Magazine Séries

Critiques Séries : Red Widow. Saison 1. Episode 8. SERIES FINALE.

Publié le 06 mai 2013 par Delromainzika @cabreakingnews

vlcsnap-2013-05-06-22h12m42s123.png

Red Widow // Saison 1. Episode 8. The Hit.
SERIES FINALE


Et voilà, Red Widow s'achève. Il n'est pas la peine d'espérer une saison 2 et puis vu le gâchis que cela aura été du début à la fin, je pense que l'on peut aisément dire que ce n'est pas une grosse perte. Red Widow est un soap qui avait tous les ingrédients pour devenir vraiment intelligent et différent de ce que l'on peut déjà voir actuellement avec Revenge. Sauf que cette alternative s'est avérée assez peu ambitieuse. Ce qui est dommage dans le sens où j'avais envie d'aimer Red Widow. Je me souviens encore en mai dernier quand je faisais la liste des projets qui m'excitaient le plus et je me rends compte que tous ceux que j'attendais m'ont grandement déçus. Depuis que Marta croit maintenant que Schiller est celui qui a assassiné son mari, elle va alors demander à Andrei et Luther de l'aider afin de se venger. Sauf que Marta n'a rien d'Emily Thorne. Elle n'en a ni le charme, ni même le côté passionnel.
Ce que j'aimais bien dans Revenge c'était le côté prêt à tout d'Emily lors des premiers épisodes (bien que maintenant elle ait beaucoup changé). Et Red Widow aurait très bien pu s'en inspiré surtout que Radha Mitchell nous a prouvé à plusieurs reprises durant cette saison qu'elle n'était pas la plus mauvaise idée de casting de la série. Loin de là maintenant. Du coup, cet épisode de Red Widow ne revient pas tellement sur sa relation avec Schiller. Surtout que Goran Visnjic est un acteur qui est tellement bon dans ce registre. Il n'est pas dans la nuance et fonce donc droit dans la caricature. Mais c'est ce qui rend son personnage bien plus intéressant et soapesque. La confrontation, et les divers twists de l'épisode comme par exemple l'apparition surprise du FBI sous la houlette de James Ramos étaient des moments que j'aurais aimé trouver plus surprenants. Sauf que je ne suis pas parvenu à entrer dans ce dernier épisode.

vlcsnap-2013-05-06-21h37m52s215.png
On sent que les scénaristes peine à faire quelque chose de particulièrement cohérent avec ce qu'ils ont sous la main alors ils nous offrent quelques artifices assez désolants. C'est dommage de vouloir nous retenir uniquement avec des subterfuges pas très finauds. Pendant ce temps, Irwin aimerait bien se rattraper des dommages qu'il a causé à Kat. Bien entendu, tout cela n'offre aucune vraie perspective. Cet épisode ne parvient donc pas à faire monter petit à petit la tension autour des enjeux de cette fin de saison. Dommage car je suis certain qu'il y avait de quoi aller légèrement plus loin que ça. Finalement, cet épisode tente donc de conclure les choses de façon assez artificielle et c'est dommage car je suis sûr qu'il y avait de quoi faire encore plus surprenant. Par ailleurs, je suis content que Red Widow s'achève dans le sens où au fond, ce n'était qu'un gros gâchis, qu'elle ne méritait pas d'avoir une seconde saison pour se rattraper (vous imaginez, j'aurais été bien embêté si elle avait été renouvelée, avec la promesse de faire mieux).
Note : 3/10. En bref, queue de poisson. Dommage.


Retour à La Une de Logo Paperblog

A propos de l’auteur


Delromainzika 18158 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte

Magazines