Magazine Culture

Miya Ando – Obon

Publié le 07 mai 2013 par One360

Dans son projet d’art public intitulé « Obon », l’artiste américaine Miya Ando a installé 1000 feuilles phosphorescentes en résine dans un étang de Puerto Rico. A la nuit tombée, elles s’illuminent.

Miya Ando vit et travaille à New York. D’origine japonaise, ses toiles et sculptures reflètent la vie spirituelle dans laquelle elle a grandi, sur les thèmes de la contradiction et de la juxtaposition d’idées. Le fondement de sa pratique est la transformation des surfaces.

L’installation « Obon » (2012) a été inspirée par un festival bouddhiste japonais du même nom qui honore les esprits de ses ancêtres. Miya Ando utilise sa propre résine avec une concoction phosphorescente non-toxique pour ses feuilles, qu’elle va attacher à un filet. Pendant la journée, les feuilles absorbent l’énergie du soleil. A la nuit tombée, elles brillent de lumières bleues à la dérive sur l’étang en formant un chemin sur l’eau.

Miya Ando Obon 01

Miya Ando Obon 02

Miya Ando Obon 03

Miya Ando Obon 04

Miya Ando Obon 00

Illustrations © Miya Ando / Credit Photo : L.Young / VIA


Retour à La Une de Logo Paperblog

A propos de l’auteur


One360 11604 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte