Magazine Football

Mercato-Monaco : Triaud répond à Aulas

Publié le 07 mai 2013 par Yannc83

Alors que Jean-Michel Aulas, le président de l’Olympique Lyonnais, fait partie des rares présidents de Ligue 1 à soutenir l’AS Monaco dans le conflit qui l’oppose à la Ligue et la FFF, Jean-Louis Triaud, le président des Girondins de Bordeaux, n’est pas sur la même longueur d’onde que son collègue. 

jeanlouistriaud
Jean-Michel Aulas avait déclaré que l’attitude actuelle de la Ligue vis-à-vis de Monaco pouvait décourager des investisseurs intéressés pour venir dans le football français. Ce à quoi répond Jean-Louis Triaud dans les colonnes de l’Equipe : « Je pense qu’au contraire, si on permet ça à Monaco, ce sera une façon de décourager les investisseurs prêts à venir dans les clubs français n’ayant pas la même fiscalité » a-t-il déclaré.

Toutefois, le président bordelais n’est pas convaincu par le « paiement » de 200 millions d’euros par Monaco pour arranger la chose : «  Ces 200 millions d’euros, ce n’est pas une solution, estime-t-il, car, s’il en faut 50 par saison en compensation d’après ce que j’ai lu, on fait comment dans quatre ans ? En payant quatre ans d’avance, ils ne paient pas une quiétude éternelle. Et on n’achète pas un droit pour ne plus être dans l’irrégularité. Ce serait alors un droit à l’infraction. Tout ça n’est qu’un pis-aller et le mot même d’arrangement est une forme d’insulte. Moi, je souhaite que le règlement change définitivement et que Monaco installe son siège social en France. C’est la seule solution. Boycotter Monaco la saison prochaine, dans le cas contraire ? Tout le monde peut y penser, moi aussi, mais ce serait une solution extrême » a-t-il ajouté.


Vous pourriez être intéressé par :

Retour à La Une de Logo Paperblog

Ces articles peuvent vous intéresser :

A propos de l’auteur


Yannc83 109936 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte

Magazines