Magazine Environnement

Lancement de la ligne à très haute tension de Flamanville

Publié le 07 mai 2013 par Lenergiedavancer @Fil_energie
nucléaire_photo_YLegrand

La ligne à très haute tension Cotentin-Maine, par laquelle transitera l’électricité produite par le réacteur EPR actuellement en construction à Flamanville (nord-ouest de la France) a été mise en service jeudi 2 mai par le gestionnaire du réseau RTE.

D’une longueur de 163 kilomètres, cette ligne débute à Saint-Sébastien-de-Raids (Manche) et se termine 414 pylônes plus loin, à Beaulieu-sur-Oudon (en Mayenne). Elle traverse au total 64 communes, réparties dans 4 départements de l’Ouest, et aura coûté selon RTE près de 343 millions d’euros.

Cette ligne, « produit de sept années de concertation avec tous les acteurs du territoire, de 4 000 réunions publiques et de 16 mois de travaux« , est la plus longue ligne électrique construite sur le territoire français depuis 20 ans.

En plus de l’électricité de Flamanville, elle permettra aussi de renforcer l’approvisionnement électrique de la Bretagne (région qui ne produit qu’une faible partie de l’énergie qu’elle consomme) et de transporter la production des futurs parcs éoliens marins (et notamment celui de Courseulles-sur-Mer) et des hydroliennes de la Manche (Raz Blanchard).


Vous pourriez être intéressé par :

Retour à La Une de Logo Paperblog

Ces articles peuvent vous intéresser :

A propos de l’auteur


Lenergiedavancer 5099 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte