Magazine Hockey

Canadien : Sans Gionta et White

Publié le 07 mai 2013 par Masterfuneral

Canadien : Sans Gionta et White
Source : Rds.ca
Brian Gionta et Ryan White ne seront pas en uniforme pour le quatrième match de la série entre le Canadien et les Sénateurs d’Ottawa ce soir.
L’entraîneur du Tricolore, Michel Therrien, a confirmé que des blessures au haut du corps le forçaient à garder son capitaine et son agitateur à l’écart alors que son équipe tentera de créer l’égalité dans la série. À lire égalementGionta avait raté le deuxième match de la confrontation vendredi dernier, mais était revenu au jeu deux jours plus tard pour le premier chapitre du duel en sol ontarien. Il avait été utilisé pendant un peu plus de 18 minutes, été crédité d’une passe sur le seul but des siens et fendu l’air sur deux échappées.
White, qui a craqué l’allumette qui a enflammé la Place Banque Scotia dimanche, se serait blessé lors de la deuxième période du match.
Therrien a été avare de détails quant à l’identité de ceux qui seraient appelés en renfort. À l’entraînement ce matin, Gabriel Dumont et Jeff Halpern ont pris des mises en jeu avec David Desharnais et Gerard Gallant. Michael Blunden a aussi patiné avec le groupe.
Max Pacioretty et Rene Bourque ont aussi obtenu un congé ce matin, mais ils seront à leur poste ce soir.
« Un nouveau chapitre »
Le Canadien quittera la capitale fédérale les talons dans le vide, à une petite poussée de chuter dans un précipice dont il ne pourra sortir avant l’automne prochain, s’il offre une deuxième contre-performance consécutive dans le domicile des Sénateurs.
« On devra faire mieux, beaucoup mieux que lors du dernier match, pas de doute là-dessus, estime Josh Gorges. On doit comprendre qu’Ottawa va continuer de pousser. C’est une équipe qui travaille extrêmement fort et on ne peut pas commencer à s’en faire avec ce qu’ils font. On doit s’en tenir à ce qui fait notre propre succès, garder notre concentration pour ne pas s’éloigner du plan de match et continuer de se battre peu importe les circonstances. »
« On avait joué deux excellents matchs à Montréal, a rappelé Therrien. On faisait bien à cinq contre cinq, on utilisait nos forces. Et l’autre soir, c’était quand même proche pendant deux périodes. »
« Je dis toujours qu’il faut se servir du passé pour essayer de s’améliorer, mais ce qui est important, c’est le moment présent. C’est ce qui est le fun avec les séries éliminatoires : chaque match est un nouveau chapitre », a insisté le coach.
« Il y a beaucoup de caractère et de fierté dans ce vestiaire. Vous allez voir un gros effort de notre part ce soir », a promis Gorges.
Le dernier des soucis
Sous le coup de l’émotion, quelques joueurs du Canadien avaient promis de répondre « œil pour œil, dent pour dent » à Eric Gryba après que le costaud défenseur eut envoyé Lars Eller à l’hôpital dans le premier match de la série.
Gryba a purgé sa suspension de deux matchs et sera de retour ce soir à la ligne bleue des Sens, qui seront en revanche privé du jeune arrière Patrick Wiercioch. Mais le temps semble avoir adouci le discours du clan adverse, où personne ne semble intéressé à dépenser de l’énergie à jouer au chasseur de tête.
« Les séries ne sont pas l’occasion d’assouvir une vengeance personnelle, croit Gorges. La meilleure façon d’obtenir satisfaction et de rendre Lars heureux serait de gagner nos matchs. Présentement, l’enjeu est trop important pour commencer à courir après un joueur et se mettre hors-position pour poser des gestes stupides. Il faut avoir la tête à la bonne place. »
« Je ne pense pas », a simplement répondu Therrien lorsqu’on lui a demandé s’il craignait que le retour au jeu de Gryba ne devienne une distraction pour ses troupes. « On connaît tous l’importance du match et qu’il soit là ou pas, ça ne fait pas partie de notre plan de match. »




Vous pourriez être intéressé par :

Retour à La Une de Logo Paperblog

Ces articles peuvent vous intéresser :

A propos de l’auteur


Masterfuneral 415 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte

Magazines