Magazine Internet

Faire son arbre généalogique facilement...

Publié le 19 avril 2008 par Pierre-Olivier Carles

J'ai créé mon site de famille sur Hellotipi et depuis, convertis tout mon entourage à l'utilisation de notre espace privé. Ils l'ont plutôt bien adopté, notamment pour le partage de photos.

Depuis qu'elle est une jeune retraitée, ma mère s'est lancée dans de grandes recherches autour de notre famille (ma femme s'étant chargée de faire son coté de l'arbre...) et je viens, en lui donnant un coup de main, de redécouvrir tout un pan de ma famille dont je ne soupçonnais pas l'existence.

On est remonté jusqu'en 1743 sur l'une des branches et une autre branche est dans les années 1400 (il nous manque un bout au milieu), mais les recherches continuent.
J'y ai découvert que je suis un Cévenol pure souche. Sur la centaine de personnes que nous avons retrouvé, il n'y en a pas une qui ait vécu à plus de 150 kilomètres des Cévennes... On ne peut pas dire que nous soyons de grands voyageurs ! Je vais donc devenir l'un des plus turbulents ;-)

J'ai également découverts que je suis parents avec tout un tas de gens dont j'ignorais l'existence. Par exemple, si vous êtes des familles Michel, Seguin, Arjaillès, Grasson, Castéra (non, je déconne), Gausson, Causse, Védrines, Bastide, Roman, Boulet (pas de blague, j'en ai deux dans ma famille au 18ème siècle et quelques autres plus contemporains ! Mince, je viens de la faire... :-)), Vézies... et bien-sûr, Carles, nous avons peut-être un lien de parenté. C'est d'autant plus vrai si vous venez des Cévennes, et notamment de lieux comme Camprieu, Le Vigan, Lanuejols, Meyruis, Saint-Laurent le Minier... Je vous invite d'ailleurs à entrer en contact avec ma mère (par mon intermédiaire, je ne veux pas qu'elle se fasse harceler par les cuisinistes !) avec qui vous pourrez échanger quelques informations.

On a donc mis à jour tout cela sur Hellotipi ce matin. Au passage, l'utilisation des fonctionnalités généalogiques d'Hellotipi est vraiment cool.
Je sais que François est en train de les améliorer (il vient d'ailleurs d'intégrer l'export au format Gencod) et de rendre l'ensemble encore plus sexy, mais c'est déjà un vrai bonheur. C'est ma mère qui va d'ailleurs prendre la main à présent. Elle avait peur de ne pas y arriver, mais c'est tellement simple qu'elle a fini par me pousser de devant mon clavier :-)

J'avais ce matin une sensation assez étonnante : grâce au travail de fond de ma mère et au fait que toutes ces données soient à présent en sécurité sur Hellotipi, je me disais que mes descendants auront, pour toujours, cette trace facilement accessible et simple à mettre à jour. C'est vraiment une belle manière de conserver quelque part, le patrimoine familial.

Comme dit mon père (la sagesse des anciens :-)), on ne sait toujours pas où on va, mais au moins, on sait maintenant d'où on vient !


Vous pourriez être intéressé par :

Retour à La Une de Logo Paperblog

Ces articles peuvent vous intéresser :

LES COMMENTAIRES (1)

Par leslie32
posté le 30 juin à 12:54
Signaler un abus

commment faire son arbre quand on connait pas le nom de ses granps parents

A propos de l’auteur


Pierre-Olivier Carles 46 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte

Magazine