Magazine Finances

Dépenses non budgétées : qui va payer ?

Publié le 19 avril 2008 par Cambiste

7 ,2 milliards de dépenses non provisionnées par le budget 2008. Voilà la somme qu’on obtient en additionnant les coûts des dispositifs engagés par l’État depuis novembre dernier, date de bouclage de la loi de Finances, et par conséquent non provisionnés.

Par quel moyen le gouvernement va-t-il parvenir à financer ces dépenses inconsidérées, dont les annonces tombent quasiment chaque semaine ? Le contribuable, qui remplit si bien le rôle de la vache à lait, a du souci à se faire !

Les opérations militaires : Liban, Tchad, Afghanistan… Le budget 2008 n’avait affecté que 460 millions d’euros aux opérations extérieures (Opex), qui en coûteront finalement 850 millions, atteignant un niveau record ! Soit près de 400 millions d’euros non provisionnés. Somme qui ne tient pas compte des hommes supplémentaires que la France compte envoyer en Afghanistan, conformément à la décision du président Sarkozy.

La suppression de la publicité sur France Télévisions dès 2008 : elle représenterait selon les syndicats un manque à gagner d’1,2 milliard d’euros par an, que le chef de l’État s’est engagé à compenser entièrement par deux taxes.
L’augmentation de 25 % de l’allocation de solidarité aux personnes âgées d’ici à 2012. À cela s’ajoute le versement d’une prime de 200 euros pour les plus petites retraites. L’addition : 2,45 milliards d’euros.


Vous pourriez être intéressé par :

Retour à La Une de Logo Paperblog

Ces articles peuvent vous intéresser :

A propos de l’auteur


Cambiste 526 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte

Magazine