Magazine

- 177 - En savoir un peu plus sur l'Absinthe

Publié le 19 avril 2008 par Etre
J'ai décidé aujourd'hui de vous parler de l'Absinthe ! Cette boisson alcoolisée que j'ai consommée hier soir ! Mais j'ai fais le con, je vous explique : je vois une petite bouteille d'eau remplie d'un liquide vert qui sent le pastis... et comme je n'avais jamais bu d'absinthe, j'ai cru que c'était du pastis coloré (moi être parfois idiot :p). Alors j'ai bu une grande gorgée car le pastus j'aime ça :D Et là... Hum ! Ca m'a un peu niqué la gorge ! Quand j'ai bu, la fille qui a ramené la bouteille m'a dit : "Oh, tu n'aurais pas dû boire comme ça, c'est de l'absinthe à 76 degrés...". Résultat, euh non, on s'en passera ! =p Mais il n'y a pas eu de cochonneries !
Quelques informations sur l'Absinthe (tirées de mon ami Wikipedia) :
L'absinthe était jadis produite par distillation ou mélange d'essences. Aujourd'hui, certaines absinthes sont macérées puis filtrées, ce qui est un processus nouveau : celui du pastis (postérieur à l'absinthe), appliqué à l'absinthe.
Aucun traité de fabrication des liqueurs contemporain de l'absinthe ne mentionne une quelconque recette d'absinthe par macération uniquement.
Les six plantes de base d'une absinthe sont la grande absinthe et la petite absinthe, l'anis vert, le fenouil, la mélisse et l'hysope.
Selon les recettes, d'autres plantes peuvent compléter la recette comme l'angélique, la coriandre, la véronique, le calamus, la menthe... Soit dans le processus de macération (avant distillation), soit dans le processus de coloration (après distillation).

Vous pourriez être intéressé par :

Retour à La Une de Logo Paperblog

Ces articles peuvent vous intéresser :

A propos de l’auteur


Etre 20 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte

Dossier Paperblog