Magazine Internet

Trop d’informations ne tuera pas l’information à condition de…

Publié le 19 avril 2008 par Stephane Zibi

Les derniers widgets Twhirl (racheté par Seemic) ou Alert Thingy installés sous Windows ou sous Mac renvoyant automatiquement tous les flux de FriendFeed ou de Twitter développés sous Adobe Air ont ajouté un niveau supplémentaire dans l’afflux permanent d’informations. Ainsi en plus des Skype, Google Talk et les autres IM, les alertes de flux RSS divers et variés, les mails… l’écran se retrouve très vite envahi d’alertes en tout genre. Le très toujours au fait des usages Richard Menneveux pense même déjà à prendre un écran spécifiquement pour cela, histoire de travailler de façon plus fluide.

Pourtant les sites et applicatifs (soup.io, friendfeed, orgoo, goojet, mybloglog…) regroupant tous nos profils dans les réseaux sociaux ou de micro blogging, comptes mails ou d’IM et les flux persos sont nombreux, ergonomiques et solides et nous facilitent déjà dans le tri des infos mais cela se révèle insuffisant aujourd’hui.

Le fait de ne pas avoir envie de faire le tri dans nos amis (virtuels ou réels),  de recevoir plein de messages de plein de personnes donnant un éventuel sentiment d’appartenir à un groupe et/ou ainsi d’exister (un peu) peuvent être des raisons de cette non sélection préalable. On peut aussi éventuellement en multipliant les comptes mails ou Twitter en thématisant les comptes mais cela ne viendra que compliquer encore la chose. A un moment ou un autre il faudra se limiter et ne plus accepter systématiquement “tout le monde”.

Pierre Mawas a déjà commencé et demande par exemple à chaque “request for connexion” sur Twitter si quelqu’un de la bande connait la dite personne avant de donner son ok. Limiter le nombre de connexions dans les réseaux ou alors les thématiser selon le site permettra d’avoir une meilleure lisibilité.

Ainsi dans la pratique il faudrait n’avoir sur Friendfeed ou dans les univers Netvibes que les personnes dont vous souhaitez avoir des informations.

En plus de limiter ses connexions ce, tout de même, trop plein d’informations devrait à terme rendre obligatoire l’usage cumulé des pages personnelles à la Netvibes, d’Alert thingy (pour FriendFeed) et Twhirl (pour Twitter, Jaiku, Pownce et bientôt pour Seesmic). C’est à mon sens aujourd’hui l’une des meilleures solutions pour réguler tout cela.

Je vais lire mes alertes maintenant que j’ai en retard….


Vous pourriez être intéressé par :

Retour à La Une de Logo Paperblog

Ces articles peuvent vous intéresser :

A propos de l’auteur


Stephane Zibi 24 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte

Magazines