Magazine Focus Emploi

Dilbert à la rescousse : l’absurde des relations interpersonnelles au travail

Publié le 19 avril 2008 par Carriereti

Ça fait maintenant plus de 25 ans que je travaille (j’ai commencé jeune!) et j’ai eu la (mal)chance de connaître plusieurs domaines et employeurs, donc plusieurs collègues. Et bien que je sois une personne extrêment agréable (!), je dois avouer que tolérer certains de mes collègues a toujours été pour moi le plus grand défi. Certains parce qu’ils étaient tout simplement déplaisants, voire même détestables. Mais la plupart parce qu’ils avaient des problèmes socio-affectifs allant de légers à graves. Encore aujourd’hui, j’ai de la difficulté à ne pas ressentir une certaine pitié avec certaines personnes qui s’y prennent tellement mal au niveau de leur relations interpersonnelles.

La constante pour moi à travers toutes ces expériences a toujours été l’humour et l’absurde. Tourner des situations déprimantes en situations burlesques m’a permis d’alléger les choses et ne pas devenir complètement fou. C’est là qu’un personnage comme Dilbert a sa pleine valeur puisqu’il prend ces personnages socialement mésadaptés et nous les rend presque sympathiques. Ne me dîtes pas que vous n’avez aucun collègue qui ressemble un peu aux personnages de Dilbert…


Vous pourriez être intéressé par :

Retour à La Une de Logo Paperblog

Ces articles peuvent vous intéresser :

A propos de l’auteur


Carriereti 20 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte