Magazine Bourse

Comment établir la juste valeur d’une action?

Publié le 11 mai 2013 par Fabien Major @fabienmajor

C’est définitivement la quête du Graal boursier. LA question que tous les experts se posent et parviennent péniblement à y répondre. C’est + qu’une question à 100$( comme on les entend à RDI économie avec Gérald Filion). C’est peut-être même une question à quelques millions de dollars.

La juste valeur est souvent présentée par le ratio cours/bénéfice. Si une action se vend 10$ et son bénéfice est de 1$ par action alors elle a un ratio de 10. Chaque secteur comme l’énergie, la techno, l’alimentation a son ratio moyen.  Il pourra être de 17, 25 ou même 30 sans que l’action ne soit finalement trop chère. Ce ratio a ses limites, surtout dans le cas de compagnie en croissance ou de recherche. Il est très difficile d’évaluer une entreprise sans bénéfice. Dans ce cas, votre opinion est aussi bonne que celle de n’importe quel expert et même du président de cette compagnie sans profit. Cela a bien du sens finalement. Si cela ne rapporte encore rien… qu’est-ce que ça vaut?

Il est intéressant aussi de regarder le ratio cours-bénéfice / croissance (croissance projetée des bénéfices). Plus ce ratio est faible, plus il faut s’attendre à payer plus cher pour profiter de la croissance future.

Le ratio cours-valeur comptable compare la valeur de l’action d’une entreprise selon le marché avec la valeur indiquée par l’entreprise dans ses livres comptables. Plus ce ratio est faible, plus c’est intéressant. Ça indique qu’on payera moins cher pour une bonne valeur.

photo credit: dno1967b via photopin cc

photo credit: dno1967b via photopin cc

La valeur mathématique

La valeur intrinsèque selon Warren Buffett est la valeur présente de tout l’argent que l’on peut retirer au cours de la vie d’une entreprise. Elle signifie donc, le montant MAXIMUM que l’on doit payer pour une action. Cela correspond au quotient de l’actif net d’une société par le nombre de ses actions (on parle aussi de valeur mathématique, ou de valeur réelle).

On va soustraire les dettes des actifs et on divise par le nombre d’actions en circulation.
Il existe aussi une équation conçue par le mentor de Warren Buffett. Benjamin Graham estimait qu’on pouvait calculer la valeur intrinsèque d’une entreprise avec cette formule mathématique : V= E x (8,5 + 2G) x 4,4/Y

Où:
V= valeur intrinsèque   E= bénéfices par action   G= taux de croissance projeté
Y= taux d’intérêt des obligations corporatives AAA

La variable la plus importante

Tout ça c’est bien beau mais n’oublions pas LA variable la plus importante de toutes: le facteur HUMAIN. Les humains à la tête d’une entreprise font TOUTE la différence. On a beau avoir les plus formidables ratios et les plus beaux rapports financiers, ils ne valent plus grand-chose si les administrateurs quittent, trichent ou modifient leurs processus. Gardez un oeil sur les chiffres c’est excellent. Observez en plus attentivement la haute direction et les employés-clefs, c’est encore mieux.

Il est fréquent que des actions ne rejoignent jamais l’évaluation que des analystes chevronnés peuvent en faire.

Le dernier prix payé par quelqu’un à la bourse est le dernier prix affiché, c’est donc ce qui se rapproche le plus de la juste valeur. La juste valeur signifie finalement, le prix que quelqu’un est prêt à débourser. Les autres valeurs ne demeurent que des évaluations, des estimations. C’est bel et bien le marché qui a le dernier mot.


Vous pourriez être intéressé par :

Retour à La Une de Logo Paperblog

Ces articles peuvent vous intéresser :

A propos de l’auteur


Fabien Major 12992 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte