Magazine

Gudulle met sa peau au “vert”

Publié le 20 avril 2008 par Gudulle

Gudulle met sa peau au “vert”

A 30 ans (pfff…), je me bats toujours avec les mêmes problèmes qu’à l’adolescence - à croire que mon épiderme a décidé de ne pas vieillir - ces satanés, horribles boutons qui apparaissent quand ça leur chante et qui, une fois sortis, me narguent tous les matins dans le miroir. Enfin, s’il n’y avait que le matin…

J’ai tout essayé: les machins qui brûlent, les trucs qui adoucissent, les bidules qui te promettent qu’en 5h pouf tout aura disparu. Quand j’y pense, j’aurais dû garder une liste de toutes ces mixtures qui ne servent qu’à te faire espérer que le lendemain tu auras une peau de bébé. Et paf, tu te retrouves avec l’allure de la sorcière du placard à balais.

Mais là… là… là… (ouais, je sais, mais on fait durer le suspens comme on peut…) j’ai sans doute trouver le truc miracle, le machin qui finalement me rendra jolie en dépit de toutes les crises hormonales dont seul mon corps à le secret.

Je vous présente donc la gamme Body Shop à l’huile d’arbre à thé:

Ces machins tout vert donnent un résultat exceptionnel.

Bon, pour être honnête, je me suis quand même posée des questions avant d’appliquer un truc vert sur mon visage (c’est pas très ragoûtant quand même). Et puis, il y avait un autre problème et pas des moindres: ces produits ont une odeur infecte! En dépit de leur nom, oubliez les odeurs parfumées de bergamotte, orange cannelle ou fruits rouges et pensez plutôt grenier/sous-sol, humidité incluse. Vous comprenez donc ma réticence à appliquer ces substances sur ma peau même pas jolie.

Et puis, finalement, j’ai mis ma matière grise en marche et me suis dit que si cette compagnie mettait en vente des produits qui sentent aussi mauvais, c’est qu’elle devait être sûr de leurs effets. Logique, non?

:nerd:

Le résultat est bel et bien là: cette gamme fait des miracles. On (enfin, je, parce que je n’ai pas mené d’enquête non plus, faut pas exagérer) observe un assèchement des boutons sans assèchement de la peau.

Conquise, Gudulle, elle est!

:-)
(même si maintenant, elle sent le grenier/sous-sol humide
:neutral:
)

PS: Et puis Body Shop c’est participer au commerce équitable et dire non aux tests sur les animaux! Alors, pourquoi se priver?


Vous pourriez être intéressé par :

Retour à La Une de Logo Paperblog

Ces articles peuvent vous intéresser :

A propos de l’auteur


Gudulle Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte