Magazine France

Pour une entrée de la Turquie dans l'Europe

Publié le 20 avril 2008 par Dominique Lemoine @lemoinedo

Pour une entrée de la Turquie dans l'Europe Il y a quelques années, de retour de vacances de Turquie où j’avais visité Istanbul, la Cappadoce et une partie occidentale de la Turquie, j’étais revenu avec l’idée que ce pays pouvait être un bon candidat à l’entrée dans l’Europe.
Cette année, après avoir visité pendant mes vacances de Pâques la côte méditerranéenne Turque, je suis convaincu que ce pays, véritable pont entre l’Orient et l’Occident, entre le Nord et le Sud, entre l’Asie et l’Europe, doit être accueilli dans l’Europe.
Cette position géographique et sa culture qui a été traversée par de nombreuses civilisations passées (lycène, Byzantine, Romaine) dans lesquelles l’Europe peut se reconnaître devraient être considérées comme de formidables atouts pour intégrer en tant que pays membre l’Europe.
Ce serait pour la Turquie, pays où Atatürk a posé les bases d’une République laïque dès 1929, une formidable chance de développement et d’ouverture.
Ce serait, pour l’Europe, un atout indéniable d’ouverture et d’accueil de ce peuple chaleureux qui n’hésite pas à ouvrir leurs portes pour vous accueillir. Cela conduirait à mettre en place, un véritable pont en l’Europe et l’Asie.
Il ne faut pas, comme le prône un certain nombre de politiques frileux et repliés sur eux-mêmes, refuser l’entrée de ce peuple dans l’Europe.
Oui, je suis maintenant vraiment convaincu que l'Europe devrait accueillir la Turquie en son sein. Il ne faut pas proposer à la Turquie un partenariat privilégié comme le propose avec frilosité Nicolas Sarkozy mais lui permettre d'intéger, en tant que pays membre, l'espace européen.
Dominique Lemoine

Retour à La Une de Logo Paperblog

A propos de l’auteur


Dominique Lemoine 164 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte