Magazine Société

Vous avez dit réformes ?

Publié le 20 avril 2008 par Giher
13h33 - VOUS AVEZ DIT RÉFORMES ? - politique S'il y a une chose que l'on ne peut reprocher à Nicolas Sarkozy, c'est de ne pas entamer des réformes. On peut même dire qu'elles arrivent en rafale et dans le désordre. Et tout le monde est d'accord pour reconnaître que le pays en a besoin de ces réformes, après cinq ans de roupillage Chiraquin pendant lequel on finit par oublier que Sarkozy fut ministre des finances et de l'intérieur. Le problème, c'est qu'il y en a trop en même temps, que beaucoup d'entre elles sont fortement discutables et que le citoyen a le tournis. De la même manière que trop d'amour tue l'amour, trop de réformes tuent les réformes. Je ne vais pas toutes les énumérer, mais par exemple il est clair que le Grenelle de l'environnement annoncé en fanfare est en train de tourner en eau de boudin. Peu importe l'initiative a été lancée, on en a beaucoup parlé et elle restera ancrée dans les esprits de ceux qui ne suivent pas l'actualité. La maison à 100 000 euros est pour l'instant un flop retentissant. Sur les 20 à 30 000 maisons escomptées par an seules 4 ont été construites ! Peu importe, on en a parlé et à grand renfort de com. Il est clair aussi que le Dalo ( droit au logement opposable) qui garantit un logement «à toute personne qui, résidant sur le territoire français de façon régulière [...], n'est pas en mesure d'y accéder par ses propres moyens ou de s'y maintenir», risque fort de dégénérer en révolte. Sur les 17 737 demandes enregistrés fin mars ( ce qui est peu) seulement 491 personnes se sont vues attribuer un logement alors que l'on compte par ailleurs 103 000 expulsions annuelles (Libé du 17 avril) et que 600 000 ménages sont susceptibles de bénéficier du dispositif. Lorsque tout le monde aura surmonté les difficultés administratives inhérentes à la dépose d'un dossier, il risque d'y avoir un tsunami de demandes non honorées. Mais peu importe, la réforme a été lancée. Sans reprendre son souffle Sarkozy lance aujourd'hui le droit opposable à la garde d'enfants et étant donné les résultats obtenus dans d'autres domaines on est en droit d'être dubitatif. Et je ne vous parle pas de la suppression de la publicité à la Télé publique annoncée par le président de la République dans une pulsion incontrôlée. Le député Didier Mathus a affirmé il y a 3 jours lors d'un point de presse des quatre parlementaires socialistes de la commission Copé que celle-ci "n'a aucune piste sur le financement de la suppression de la publicité". Il a estimé que la télévision publique était "en danger". Mais peu importe cela aura été dit. On peut se demander également si la stratégie de Nicolas Sarkozy ne consiste pas à lancer des réformes en se souciant peu de leur réussite mais en comptant sur la mauvaise mémoire des Français pour faire oublier leur échec. Il faut du mouvement, même s'il n'est que de la gesticulation. On préfèrerait moins de réformes mais qu'elles soient réfléchies, consensuelles, bien préparées... et réussies. En tout cas lorsque le président aura parlé lundi sur les médias aux ordres devant des journalistes aux ordres, on sera au moins sûr d'une chose : c'est qu'il est très content de lui ! Et les Français, sont-ils contents les Français ?
D'après un sondage Ifop des 17 et 18 avril, 79% des Français estiment que la politique de Nicolas Sarkozy a échoué.
Comme disait à peu près Pierre Dac , à force de faire prendre des vessies pour des lanternes, on finit par se brûler ! Mais qui sera capable d'éteindre l'incendie ? C'est bien le fond du problème ! On attend les Tartares, mais pour l'instant rien à l'horizon.

Vous pourriez être intéressé par :

Retour à La Une de Logo Paperblog

Ces articles peuvent vous intéresser :

  • Vous avez dit "Pharisiens" ?

    En réponse à l'article de Candide "Les Pharisiens", je vous propose une petite lecture sur le mot, le sens et l'histoire du terme "pharisien". N'est pas... Lire la suite

    Par  Christophe Laurent
    POLITIQUE, SOCIÉTÉ
  • EUROPE: Vous avez dit "SOUVERAINETE"?

    SOUVERAINETES INCERTAINES Par Francis Rosenstiel Nous étions à la fin des années cinquante, j’entamais pour la Faculté de Droit et Sciences Po. Lire la suite

    Par  Danielriot - Www.relatio-Europe.com
    EUROPE , POLITIQUE, SOCIÉTÉ
  • Les réformes invisibles

    réformes invisibles

    On parle sans cesse, du côté du gouvernement, de réformes. Mais de manière assez étrange, certaines de celles qu'il nous annonce avec le plus de fanfare sont à... Lire la suite

    Par  Bernard Girard
    FRANCE, POLITIQUE, SOCIÉTÉ
  • Réforme des réformes

    Les réformes me fatiguent. Une nouvelle dépêche (AP) nous indique que des dirigeants UMP pensent que : « La "défaite relative" de la droite aux municipales... Lire la suite

    Par  Nicolas J
    FRANCE, HUMEUR, POLITIQUE, SOCIÉTÉ
  • 157°. Plaidoyer pour plus de réformes !

    . Les exégèses de la défaite de la droite par ses propres troupes valent une bonne comédie de boulevard. « C'est parce qu'on n'a pas encore assez réformé »... Lire la suite

    Par  Jacques De Brethmas
    FRANCE, HUMEUR, POLITIQUE, SOCIÉTÉ
  • Projet de loi sur les OGM : vous avez dit Grenelle ?

    La pression des lobbies plus forte que le Grenelle ? François Grosdidier, député de la Moselle, rend ses réserves publiques par une lettre à ses collègues UMP,... Lire la suite

    Par  Uscan
    SOCIÉTÉ
  • BALKANS: Vous avez dit "Justice"?

    COMMENTAIRE RELATIO:Relativité de la Justice, surtout quand le mot est accolé à "internationale". L'acquittement du chef des AIGLES NOIRS du Kosovo pour "faute... Lire la suite

    Par  Danielriot - Www.relatio-Europe.com
    EUROPE , POLITIQUE, SOCIÉTÉ

A propos de l’auteur


Giher 1 partage Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte

Magazine