Magazine France

Pour Germaine Tillon

Publié le 20 avril 2008 par Dornbusch

Avec la disparition de Germaine Tillon à Saint Mandé nous perdons une de nos dernières héroïnes qui aura su être “2 fois du bon coté”, résistante et déportée pendant la seconde guerre mondiale puis opposante aux pires aspects de la guerre d’Algérie.

Pour Germaine Tillon

Elle était également une des héritières de la “grande tradition ethnologique et sociologique française”, élève de Marcel Mauss, lui même élève de Durkheim.

Une école de Saint Mandé porte déjà son nom, j’espère que dans les années qui viennent les hommages se multiplieront dans le Val de Marne.

David Dornbusch

PS: L’air de Saint Mandé a t’il une vertu particulière pour préserver nos héroines ? Alexandra David Neel qui elle était née à Saint Mandé avait également dépassée les 100 ans.


Vous pourriez être intéressé par :

Retour à La Une de Logo Paperblog

Ces articles peuvent vous intéresser :

A propos de l’auteur


Dornbusch 490 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte

Dossier Paperblog