Magazine

Un nouveau president a la coban sans nous (mieux vivre a andernos...)

Publié le 20 avril 2008 par Jean-Robert Bos

NORD BASSIN.-- Le nouveau maire de Biganos, Bruno Lafon, a été élu hier soir, à l'unanimité, président de la communauté de communes du Nord Bassin

Élu à l'unanimité

:Bernadette Dubourg


<>

UN NOUVEAU PRESIDENT A LA COBAN SANS NOUS (MIEUX VIVRE A ANDERNOS...)

Le nouveau président de la communauté de communes du Nord-Bassin, Bruno Lafon, élu maire de Biganos le mois dernier, peut s'enorgueillir d'être le seul président des trois intercommunalités du bassin d'Arcachon et du Val de l'Eyre a avoir fait l'unanimité.
Il a recueilli, hier soir, les 29 voix des conseillers communautaires de la Coban (1).
La Coban a bien besoin de cette unité pour faire oublier les difficultés qui ont présidé à sa création en 2004.
Bruno Lafon, qui était alors adjoint à l'urbanisme de Biganos, n'oublie pas que sa commune était particulièrement réticente. Un paradoxe à la présider quatre ans plus tard.

Le doyen. « Je mesure la tâche importante et la lourde responsabilité qui sont désormais les miennes » a commenté le nouveau président, après son élection.
« Il ne faut pas aller à l'encontre d'une volonté. A plusieurs, nous sommes plus forts, mieux armés pour affronter les difficultés, nous l'avons testé. Le plus dur, c'est de mettre tout le monde à niveau » a-t-il ajouté.
« Nous avons mené beaucoup d'actions mais il y a encore beaucoup à faire » a assuré Serge Baudy, au moment de laisser son siège de président.
« J'espère que le nouveau mandat qui s'ouvre offre de nouvelles perspectives de développement. La tâche du futur président est ardue. Au-delà du traitement des déchets, il faut développer les transports en commun, aider au développement économique, participer à l'élaboration du Scot, une chance pour réfléchir à l'aménagement de notre territoire » a complété François Cazis, maire de Mios, auquel il est revenu, en sa qualité de doyen d'âge de l'assemblée, la responsabilité de présider à l'élection du président.

« Pour les générations futures ». Le nouveau président a précisé l'esprit de sa présidence et les impulsions qu'il souhaite donner à cette intercommunalité : « Je suis un forestier. Quand nous plantons un arbre, c'est pour les générations futures, rarement à court terme, il faut penser à plus loin, il faut relativiser l'urgence des choses ».
Bruno Lafon a d'abord rendu hommage à son prédécesseur, Serge Baudy : « Il a mis en place l'intercommunalité, les bases sont bien posées ».
Il a ensuite évoqué l'avenir, et notamment l'ouverture de la Coban à de nouvelles compétences, tout en prônant le discernement : « Soyons ambitieux avec raison ». Il se prononce notamment pour la création d'un réseau de transport en commun dans le nord Bassin. C'est d'ailleurs la compétence qui a été confiée au premier vice-président.

Une grande intercommunalité. Bruno Lafon n'est pas hostile à l'élargissement de l'intercommunalité : « C'est une évidence. Il faut poursuivre cette idée sans ignorer le Val de l'Eyre, nous représentons toutes les variétés du bassin d'Arcachon ». Mais peut-être pas dans l'immédiat : « Les 17 communes du Bassin d'Arcachon et du Val de l'Eyre sont réunies dans un Pays qui a tout pour se mettre en mouvement, autour d'un Scot (schéma de cohérence territoriale) sous la présidence de Jean-Guy Perrière. Notre communauté de communes doit s'adapter, mais regroupons d'abord nos énergies, nos compétences, ne brûlons pas les étapes. Finissons ce que nous avons commencé, essayons de nous diversifier avec raison ».
Pour reprendre l'idée du nouveau président de la Cobas, Yves Foulon, de fédérer les communes du bassin autour du sport, Bruno Lafon envisage la création d'une salle de sport capable de répondre aux exigences de l'équipe de hand-ball Mios-Biganos, menacée de relégation, faute de moyens financiers et d'infrastructures dignes d'une équipe européenne.
Enfin, si le siège social de la Coban demeure à Marcheprime, il est probable que le conseil communautaire ne se réunisse plus à la mairie de Marcheprime. « Il y a un nouveau président, il faut aller ailleurs ». Pas forcèment à Biganos.
Réponse pour le prochain conseil communautaire, au mois de mai.
(1) La Coban regroupe les huit communes de Lège-Cap-Ferret (4 élus), Arès (3), Andernos-les-Bains (5), Lanton (4), Audenge (3), Biganos (4), Marcheprime (3) et Mios (3). Elle compte désormais 29 conseillers communautaires, soit un de plus que lors de la précédente composition, pour tenir compte de l'augmentation de la population de Lanton.


Vous pourriez être intéressé par :

Retour à La Une de Logo Paperblog

Ces articles peuvent vous intéresser :

  • L'expo d'un jour ! - andernos (gironde-33)

    Date : 22 décembre 2007 Adresse : la Caverne aux Découvertes, ZA Andernos , rue gustave Eiffel, 33510 Andernos plan Latrille Sculpteur Passionné d'oiseau... Lire la suite

    Par  Acdoom
    BEAUX ARTS, CULTURE, EXPOS & MUSÉES, SORTIR
  • Vivre sans prothèse

    Vivre sans prothèse Gabriel Alexandre Gosselin, vol.16 no.2 déc.-janvier 2008 Remplacer un membre manquant par un membre artificiel nous apparaît un... Lire la suite

    Par  Raymond Viger
    HANDICAP , SOCIÉTÉ
  • Rtt andernos

    Un maximum de dix jours de RTT pourront être payés sans charges ... - Il y a 2 heures Le paiement des jours de RTT non pris ou stockés devrait être exonéré de... Lire la suite

    Par  Jean-Robert Bos
    ENVIRONNEMENT, SCIENCE & VIE
  • Un radar virtuel a andernos

    Nouvelles cartes et listes des radars automatiques Les cartes et listes des radars fixes automatiques viennent d'être mises à jour. 24 nouveaux radars fixes... Lire la suite

    Par  Jean-Robert Bos
    ENVIRONNEMENT, SCIENCE & VIE
  • RTT Andernos, suite

    Le pouvoir d'achat des fonctionnaires augmenté pour Noël ? Le gouvernement essaie de faire un geste pour le pouvoir d'achat des fonctionnaires. Trois mesures... Lire la suite

    Par  Jean-Robert Bos
    FRANCE, POLITIQUE, SOCIÉTÉ
  • Le coeur d'une association andernos

    ANDERNOS-LES-BAINS ....... --La paella géante de Los Amigos a été servie à plus de 200 personnes Le coeur de Los Amigos :Christian Esplandiu Il faisait assez... Lire la suite

    Par  Jean-Robert Bos
    ENVIRONNEMENT, SCIENCE & VIE
  • "Travailler moins pour gagner moins et vivre mieux" un dossier du Courrier...

    "Travailler moins pour gagner vivre mieux" dossier Courrier International

    Nous voulions juste vous signaler la sortie cette semaine d'un dossier sur la décroissance dans le Courrier International. Lire la suite

    Par  Claire Et Greg
    CULTURE, ENVIRONNEMENT, MÉDIAS, PRESSE ÉCRITE, SCIENCE & VIE

A propos de l’auteur


Jean-Robert Bos 885 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte