Magazine Design et Architecture

Férié - pont - viaduc

Publié le 21 mai 2013 par Libracteurs
FÉRIÉ - PONT - VIADUC

LIBR'ACTEURS compte en ses rangs de nombreuses sensibilités, qui s'expriment au travers d'articles et interventions.
L'association pose, en préalable, un respect des idées, sur les grands sujets clivant.
A vos lectures et commentaires, une approche originale et mesurée.

Le mois de mai se finit avec son cortège de jours fériés, de ponts, de RTT, de liquidation des jours de congés de l’année précédente.
Il y a 11 jours fériés en France, ce qui nous place dans une moyenne supérieure tant en Europe qu’ailleurs dans le Monde.
Alors pourquoi autant de polémique ? pourquoi est il si difficile, voir sensible, de réformer les jours fériés qui sont très concentrés en mai, qui n’ont plus de raison d’être, pour certains et dont la signification est éloignée, pour d’autres.
Sur les 11 jours fériés, 5 sont liés à la République, donc laïques (1er janvier,1er mai, 8 mai, 14 juillet et 11 novembre). Les 6 autres jours fériés sont des célébrations religieuses Chrétiennes.
Aujourd’hui, quelle est la compréhension de la population et des générations de l’après guerre du 8 mai et du 11 novembre ? Les études montrent que celle-ci est faible.
Or il y a une nécessité à garder ces évènements du passé comme ciment de la République, ainsi que de regarder vers le futur.
Proposons alors du supprimer le 8 mai et le 11 novembre et de les remplacer par une journée fériée de commémoration des 2 Guerres Mondiales ainsi que des autres guerres, des conflits armés pour les lesquels nos soldats ont donné leur vie (Guerre d’Algérie, d’Indochine, Irak, Mali, ...).
Pour regarder vers l’avenir, Notre Avenir, faisons du 9 mai, (Journée de l’Europe) un jour férié Européen. C’est une symbolique forte qui aidera à ancrer l’Idée Européenne au sein de nos populations.
Concernant les autres jours fériés, il est surprenant que dans un pays laïc, où la notion du religieux devient « tabou », où la population croyante et pratiquante est en baisse, l’on
continue à célébrer des fêtes qui n’ont plus aucun sens pour la majorité de nos compatriotes.
Dans un souci d’équité, d’intégration et pour un mieux vivre ensemble, transformons certains jours fériés chrétiens en jours fériés flottants et créons un jour flottant férié Juif et Musulman.
Ce qui permettra à certains d’être en congés pendant que les autres feront fonctionner l’Economie.
Il est temps d’oser et de faire évoluer notre pays qui semble « coincé » à l’idée de modifier quoi que se soit.
Franck. NOURMAMODE

Vous pourriez être intéressé par :

Retour à La Une de Logo Paperblog

Ces articles peuvent vous intéresser :

A propos de l’auteur


Libracteurs 162 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte