Magazine Conso

As-tu un Goulet chez toi?

Publié le 22 mai 2013 par Lesjupons @veroniqueruel

En 2050, on pètera de la broue dans les 5@7 branchés en se vantant de posséder une oeuvre de Camille Goulet dans son salon. Sérieusement, cette fille va envoyer Picasso aux oubliettes. Et nous on va pouvoir répondre à ces bobos du futur qu’on a assisté à l’une de ses premières expositions au Gambrinus-de-Trois-Rivières-entre-le-7-mai-et-le-4 juin-2013 (parlez-moi de ça d’la bonne plug subtile!).

Sauf que avant les toiles, avant l’expo, avant de faire regretter à Picasso de ne pas s’appeler Camille Goulet, il y a l’artiste. Compétente, of course. Parce qu’avec un préuniversitaire en arts plastiques et un bacc en arts visuels on a le droit de sipper une gorgée de champagne en talons hauts en philosophant sur une toile de Monet (mon rêve!). Sensible aussi, Camille adore les gens et est fascinée par l’humain. Elle s’inspire des bonnes personnes qui l’entourent (demandez-lui pas de parler de ses amis si vous n’êtes pas prêts à voir l’amour dans ses yeux!), mais aussi des gens qui l’ont déçu. Je ris tellement quand elle se proclame une emo-bitch avec un bacc en déboires amoureuse…!

Ses toiles on des histoires, des fois les siennes, des fois celles de gens autour d’elle, des fois des histoires qu’elle comprend plus tard, des fois des états d’âme, des fois ça vient de ce que racontent les chansons qu’elle écoute. (Vous remarquez que plusieurs titres de toiles sont des chansons bien connues.) Mais, dit-elle, le but c’est que toi tu y trouves TON histoire là dedans! Et comment ne pas se reconnaître tantôt dans les personnages mélancoliques, tantôt dans les paysages utopiques tellement porteurs de sens…

Ok, gang, j’en dis pas plus. Rendez-vous au Gambrinus avant le 4 juin et donnez-nous des nouvelles! Vous ne serez pas déçus (mais votre Visa, oui, peut-être, si vous succombez pour une oeuvre…!) Et je termine en mentionnant que les toiles sont maintenant toutes montées à la main sur du bois par le papa de l’artiste (how cute is that?!), mais mon point est: c’est écologique, local, familial et de qualité. Quoi demander de mieux pour trôner au-dessus de notre divan?

Comme quoi c’est pas nécessaire d’être une grande dame pour être une grande dame… Méditez la-dessus les juponnes!

Allez voir la page Facebook de Camille Goulet Arts Visuels.

Véro <3

Les dodus, acrylique et feutre sur toile de bois

les Dodus

Bon, les filles, ne reculant devant rien, j’ai soudoyé l’artiste et elle a accepté de dévoiler deux toiles inédites, qui font partie de l’exposition au Gambrinus, mais qu’elle dévoile pour les première fois sur les internets! Si c’est pas de la générosité ça han!

Foxy Lady (Jimi Hendrix), acrylique et feutre sur toile de bois

Foxy Lady (Jimi Hendrix)

L’été indien (Joe Dassin HAHA), acrylique et feutre sur toile de bois

Celle-ci est déjà vendue, trop tard pour nous…!

l'été indien (Joe Dassin HAHA)


Vous pourriez être intéressé par :

Retour à La Une de Logo Paperblog

Ces articles peuvent vous intéresser :

A propos de l’auteur


Lesjupons 466 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte