Magazine Santé

ACCIDENTS de la VIE COURANTE: 1 Français sur 4 n'a pas les bons réflexes – Prévention

Publié le 23 mai 2013 par Santelog @santelog

ACCIDENTS de la VIE COURANTE: 1 Français sur 4 n'a pas les bons réflexes – PréventionAlors que chaque année, les accidents de la vie courante (AcVC) font en France près de 20.000 décès, seules 11% des Français connaissent le numéro du centre antipoison, seuls 20% à 25%, le numéro des pompiers, de la police ou du SAMU. Alors que dans les situations d’urgence, chaque seconde est précieuse, les accidents de la vie courante restent encore un risque trop méconnu.

Pourtant les AcVC sont les plus nombreux des traumatismes non intentionnels et provoquent 5 fois plus de décès que les accidents de la circulation et 20 fois plus que les accidents du travail. Ce petit sondage de Gema Prevention, mené par OpinionWay auprès d’un échantillon de 1.000 personnes, représentatif de la population française, sensibilise à nouveau professionnels de santé comme usagers au risque d’AcVC qui concerne tous les âges et tous les groupes de population.

La prévention c’est l’affaire de tous : 2.000 enfants se blessent chaque année gravement à la maison et pourtant Français sur 5 estime qu’aucune pièce de la maison n’est dangereuse.

La prévention des AcVC est essentielle dans toutes les pièces de l’appartement et si 71% des Français sont bien conscients de la dangerosité particulière de la cuisine, la chambre reste un haut lieu de danger, notamment pour l’enfant.

La prévention c’est aussi l’affaire de tous les adultes du foyer, et pas seulement «  une histoire de maman  », même si 72% des Français affirment que la femme est responsable de la prévention à la maison et si les mères de famille interrogées confirment qu’elles ont  » une volonté de contrôle plus importante « .

ACCIDENTS de la VIE COURANTE: 1 Français sur 4 n'a pas les bons réflexes – Prévention
Des réflexes méconnus en cas d’AcVC: Seulement 11% des personnes interrogées connaissent le numéro du centre antipoison, près d’un Français sur 5 ne connait pas le numéro d’appel des pompiers et un sur 4 ignore comment contacter la police ou le SAMU. Une proportion qui monte à 57% quand l’échantillon est interrogé sur le numéro d’urgence 112.

Sensibiliser au risque d’AcVC : AcVC ne veut rien dire pour la majorité des Français, l’acronyme reste méconnu et renvoie à d’autres significations. Et si les mères de famille sont plutôt bien conscientes des AcVC les plus fréquents (Voir tableau ci-contre), le sujet même des AcVC semble peu les concerner et elles déclarent une absence d’anxiété face à ce risque. Les AcVC n’arrivent qu’aux autres et on en entend peu parler…De plus, ils semblent maîtrisables donc évitables. Cependant, paradoxe ou message de Gema Prévention, les mères restent intéressées par l’information sur leur prévention.

Source: Gema Prévention Etude "Les accidents de la vie courante : un risque méconnu", InVS Dossier Traumatismes

ACCIDENTS de la VIE COURANTE: 1 Français sur 4 n'a pas les bons réflexes – Prévention
Lire aussi :ACCIDENTS de la VIE courante: Chutes, suffocations…près de 20.000 décès par an


Vous pourriez être intéressé par :

Retour à La Une de Logo Paperblog

Ces articles peuvent vous intéresser :

A propos de l’auteur


Santelog 67150 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte

Magazine