Magazine Humeur

Historique : le bonnet d'Anne échappe à Anne Hidalgo !

Publié le 23 mai 2013 par Delanopolis
D'ordinaire, Anne Hidalgo a plusieurs longueurs d'avance dans l'attribution de notre célèbre et redouté bonnet d'Anne, qui tient bien chaud l'hiver à cette retraitée précoce. Mais elle vient de se voir provisoirement ravir cette distinction suprême par Rémi Féraud, maire du 10ème arrondissement et président de la fédération de Paris du PS qui a déclaré au sujet du vote intervenu dans les sections : " Anne Hidalgo a été désignée avec 98,3% des voix. 2 715 militants ont voté dans les 26 sections parisiennes (2 670 voix pour, 45 abstentions) ce qui représente une bonne participation pour une candidature unique " !!! Ce résultat hilarant et ce commentaire historique resteront gravés dans le marbre de l'humour politique. 1 Parisien sur 1000 environ a voté pour la retraitée de l'Hôtel-de-Ville et à peine plus de 50 % des socialistes parisiens à jour de leur cotisations, une grande partie des adhérents n'ayant pas encore acquitté leur dû cette année, preuve d'un certain flottement au PS. Dans la veine de sa formidable trouvaille, nous suggèrerons à Féraud d'autres sentences de circonstances : " Il a plu trois jours d'affilée ce qui constitue une forte précipitation pour un printemps humide" ou encore : " Le chômage a dépassé les 3,2 millions ce qui constitue un record pour un sous-emploi élevé", ou bien : "Le déficit public ne recule pas ce qui ne fait qu'augmenter la dette". Ils en ont du talent ... Historique : le bonnet d'Anne échappe à Anne Hidalgo !

Vous pourriez être intéressé par :

Retour à La Une de Logo Paperblog

Ces articles peuvent vous intéresser :

A propos de l’auteur


Delanopolis 85997 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte

Magazines