Magazine Focus Emploi

Le vrai enjeu des lunettes à réalité augmentée

Publié le 24 mai 2013 par Abouchard

On parle pas mal des lunettes Google Glass en ce moment. En les voyant, le geek qui sommeille au fond de nous est intrigué ou émerveillé − ou veut à tout prix s’en procurer !

Mais réfléchissons un peu plus loin. L’étape suivante, c’est quoi ? Une intégration sans cesse perfectionnée fera un jour passer ce genre de gadget au stade de véritable outil numérique de notre quotidien, au même titre que les smartphones actuellement.

Les fans de science-fiction et de jeux de rôles cyberpunk voient où je veux en venir : Ça nous conduit à terme vers les implants cybernétique, l’intégration de la technologie directement dans nos corps humains.
Personnellement, je vois des intérêts énormes à cela (ma femme dit de moi «s’il pouvait se faire greffer son ordinateur, il le ferait»), mais les aspects les plus pragmatiques restent trop gênants. Ce qui est marrant, c’est que les livres et films cyberpunks se déroulent bizarrement dans des univers où les produits technologiques ne semblent pas se périmer dans le temps, ou alors relativement lentement. Dans le monde réel, on voit bien que Samsung et Apple sortent un nouveau téléphone chaque année. Qui voudrait subir l’installation d’un nouvel eyePhone chaque année (sans parler de l’oreillette) ?

Mais, si on essaye de voir encore plus loin, l’enjeu dont on parle ici est de gagner des capacités sensorielles supplémentaires. On peut se dire que ce n’est pas grand-chose. Avoir de la réalité augmentée pour afficher le nom de nos interlocuteurs, pour afficher un itinéraire en surimpression, ou pour avoir la météo en temps réel, ça peut sembler inutile ou dérisoire. Mais on parle bien d’offrir à l’être humain de dépasser ses cinq sens.

Avez-vous déjà réfléchi à ce que ça pourrait faire, de gagner des sens supplémentaires ? Il y a des gens à qui s’est déjà arrivé. Voici trois vidéos parmi les plus émouvantes que je n’ai jamais vu. Ce sont des personnes sourdes à qui on active un implant cochléaire ; elles découvrent alors un nouveau sens.

Voici donc des exemples qui prouvent que, à tout âge, la découverte d’un sens supplémentaire est une expérience bouleversante.

Vous savez ce que j’aimerais avoir, moi ? La possibilité de zoomer sur ce que je regarde au loin (oui, je sais, ça rappelle quelqu’un). J’ai passé énormément de temps à jouer à des FPS, avec un fusil de sniper comme arme principale ; en cours de jeu, c’est devenu un réflexe automatique d’appuyer sans arrêt sur le bon bouton pour voir correctement à distance. Un réflexe qui fait que je ne pense même plus à bouger mon doigt pour appuyer sur le bouton ; je pense à zoomer, et c’est comme si j’activais le muscle qui me sert à ça. À un tel point que je me suis déjà retrouvé dans la vraie vie à activer inconsciemment ce « muscle », mais évidemment ça ne fonctionne pas…

Je ne pense pas être prêt à me faire charcuter la tête pour gagner cette capacité. Mais le jour où les lunettes Google Glass seront ultra-discrètes, qu’elles se rechargeront par induction en les posant simplement sur la table de nuit, et qu’on pourra activer quelques fonctions par la pensée, il y a des chances que ça m’intéresse beaucoup.

Pas vous ?


Vous pourriez être intéressé par :

Retour à La Une de Logo Paperblog

Ces articles peuvent vous intéresser :

A propos de l’auteur


Abouchard 337 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte