Magazine Coaching

Et si ...

Par Marc Traverson
Et si, comme Moustaki, qui vient de passer l'arme à gauche, on ne se préoccupait pas de reconnaissance, ni même d'argent - pourvu qu'on en ait assez pour vivre ? Si on laissait passer les occasions, les "opportunités", et le temps, sans leur courir après ? Si l'on se faisait léger et innocent, qu'on regardait les nuages au-dessus de la ville et les gens qui marchent dans les rues au rythme de nos pensées ? Si l'on entrait dans un cinéma, pour voir défiler des images que l'on ne connaît pas ? Si l'on ouvrait un livre inactuel, intemporel et merveilleux ? Si on lisait ou relisait les Mémoires d'Hadrien, on tomberait sur cette phrase, dans les carnets de notes : "Utilité de tout ce qu'on fait pour soi, sans idée de profit."

Vous pourriez être intéressé par :

Retour à La Une de Logo Paperblog

Ces articles peuvent vous intéresser :

A propos de l’auteur


Marc Traverson 603 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte