Magazine

Poeme du lundi boetie et beau aussi

Publié le 21 avril 2008 par Soliblog
Etienne de LA BOETIE - J'ay tant vescu, chetif, en ma langueur"J'ay tant vescu, chetif, en ma langueur, Qu'or j'ay veu rompre, et suis encor en vie. Mon esperance avant mes yeulx ravie, Contre l'escueil de sa fiere rigueur. Que m'a servy de tant d'ans la longueur ? Elle n'est pas de ma peine assouvie : Elle s'en rit, et n'a point d'aultre envie Que de tenir mon mal en sa vigueur. Doncques j'auray, mal'heureux en aymant, Tousjours un coeur, tousjours nouveau torment, Je me sens bien que j'en suis hors d'alaine, Prest à laisser la vie soubs le faix : Qu'y feroit on, sinon ce que je fais ? Piqué du mal, je m'obstine en ma peine."

Vous pourriez être intéressé par :

Retour à La Une de Logo Paperblog

Ces articles peuvent vous intéresser :

A propos de l’auteur


Soliblog 84 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte