Magazine Société

Rôle de l’Etat : la recherche ?

Publié le 25 mai 2013 par Christophefaurie
Un précédent billet m’amène à une idée que je n'attendais pas. Et si le rôle du marché était « l’exploitation » ? C'est-à-dire la transformation de ressources, naturelles ou non. Mais pas l’innovation, leur création. Et si, ayant épuisé les dites ressources, faute d’approvisionnement, il s’en était pris aux moyens mêmes de les produire : l’homme ?
J’en viens à me demander si le « marché », quel que soit ce que l’on entend par là, n’a pas vécu sur les découvertes scientifiques militaires, qu’il transforme en biens de consommation depuis 70 ans. Internet en est un exemple. Il doit ses origines, dans les armées soixante, à une armée américaine qui voulait que ses réseaux de communication puissent survivre à des contretemps. Et l’ordinateur vient de la seconde guerre mondiale.
Et si relancer l’économie signifiait relancer la recherche fondamentale, une recherche sans but lucratif immédiat, que seule la collectivité peu mener ? Cela pourrait redonner à l’Etat une légitimité et, à nous, l’envie de payer des impôts. Mais, pour que la recherche soit efficace, il faut qu’elle mobilise les talents (perdus aujourd’hui dans le néant bancaire), et qu’ils aient une grande anxiété de survie, comme durant les guerres. Où trouver cette motivation ?
(Au fond, je redécouvre les idées de Galbraith.)

Vous pourriez être intéressé par :

Retour à La Une de Logo Paperblog

Ces articles peuvent vous intéresser :

A propos de l’auteur


Christophefaurie 1016 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte

Magazine