Magazine Santé

PHTALATES: Leur rôle caché dans l'épidémie d'hypertension de l'enfant – Journal of Pediatrics

Publié le 26 mai 2013 par Santelog @santelog

PHTALATES: Leur rôle caché dans l'épidémie d'hypertension de l'enfant – Journal of PediatricsNouvelle révélation de scientifiques de la New York University School of Medicine sur les effets de l’exposition alimentaire aux phtalates sur la santé cardiaque des enfants et des adolescents. Ces résultats, publiés dans le Journal of Pediatrics mettent en évidence l’impact des phtalates sur l’incidence croissante de l’HTA chez les plus jeunes.

Les phtalates entrant dans la composition des films étirable ou de barquettes de conditionnement alimentaire se mélangent aux aliments avec lesquels ils sont en contact et ont déjà été associés, rappellent les auteurs, à des troubles métaboliques et hormonaux importants, surtout au début de la vie.

Ici, l’étude, révèle un autre risque pour les enfants, sur la santé cardiaque. Les chercheurs ont étudié les données de près de 3.000 enfants et montrent que l’exposition alimentaire à certains plastiques est un facteur d’augmentation de l’incidence de l’hypertension artérielle (HTA) dès l’enfance. L’exposition alimentaire au DEHP (di-2-ethyhexylphthalate), un type de phtalate largement utilisé dans la production industrielle alimentaire est associée à une pression artérielle systolique élevée. Chaque augmentation des niveaux de produits de dégradation du DEHP mesurée dans des échantillons d’urine est associée à une augmentation de la pression artérielle de l’enfant.

Un facteur de l’épidémie d’HTA chez l’Enfant: L’auteur principal, le Dr Leonardo Trasande, professeur agrégé de pédiatrie y voit une explication à l’augmentation récente de la pression artérielle chez les enfants. Les phtalates inhibent la fonction des cellules cardiaques et causer un stress oxydatif qui compromet la santé des artères.

Si l’hypertension artérielle définie comme une pression systolique supérieure à 140 mm Hg est plus courante chez les personnes de plus de 50 ans, elle apparaît de plus en plus fréquente chez les enfants et en simultané avec l’épidémie d’obésité. Aux Etats-Unis, l’HTA touche déjà 14% des adolescents. Si l’obésité en est probablement le facteur majeur, des facteurs environnementaux comme l’exposition aux perturbateurs est donc également en cause.

Une exposition qui peut être réglementée, ajoutent les auteurs qui en appellent à l’initiative politique pour limiter l’exposition aux perturbateurs endocriniens en prévention, aussi, des maladies cardiovasculaires.

Source: Journal of Pediatrics via NYU Langone Medical Center Study Links Chemicals Widely Found in Plastics and Processed Food to Elevated Blood Pressure in Children and Teens (visuel© Africa Studio – Fotolia.com)

PHTALATES: Leur rôle caché dans l'épidémie d'hypertension de l'enfant – Journal of Pediatrics
Accéder aux dernières actualités sur les Phtalates

Lire aussi: PHTALATES et BISPHÉNOL A: Dans les aliments bio aussi ? -


Vous pourriez être intéressé par :

Retour à La Une de Logo Paperblog

Ces articles peuvent vous intéresser :

A propos de l’auteur


Santelog 67150 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte

Magazine