Magazine Société

L'intégrisme à nos portes...

Publié le 26 mai 2013 par Philippejandrok

991179-12388011.jpgAprès une note sur la spiritualité, il est difficile de passer à un sujet aussi grave, terre à terre et dénué de toute spiritualité pour nous plonger dans la réalité matérielle et austère, d’un quotidien à faire peur.

Depuis quelques semaines, nous assistons en Europe à des développements de violences monstrueux, un homme se suicide dans une maternelle, un autre fait de même à la cathédrale Notre Dame de Paris, à Londres, deux musulmans, dont un particulièrement, assassine froidement un militaire qui rentrait dans sa caserne, au hachoir à boucher et couteau pour le finir, un militaire a été agressé dans le quartier de la Défense à coups de cutter à la gorge ; que se passe-t-il pour que des êtres « humains » se conduisent de la sorte ?

Le suicidé de la maternelle était visiblement blessé, perturbé pour imposer une telle vision aux enfants et les marquer à vie, le suicidé de Notre Dame était un extrémiste de Droite jugeant que sa mort pouvait changer la loi sur le mariage Gay, l’assassin de Londres était un Africain d’origine supposée nigérienne, qui jugeait que son acte meurtrier était une action avant tout religieuse et initiait une suite logique, comme une sorte de mise en garde de ce que les musulmans allaient faire aux citoyens de ce pays, une sorte de Saint Barthélémy des musulmans d’Europe sur tous ceux qui ne sont pas musulmans, en France et ailleurs. Une volonté déclarée de guerre de l’Islam contre tout ce qui n’est pas l’Islam dans des pays laïcs ? Cette démarche meurtrière a déjà commencé avec la triste affaire Merah, puis avec cette agression avant hier à la Défense.

L’assassin de Londres met ainsi en garde, tous les non musulmans vivant dans un pays occidental, démocratique et tolérant, du danger qui pèse désormais sur eux. Nous devons désormais avoir peur de succomber sous les lames en vente libre des fous de « Dieu ».

Hier, les enfants d’une école juive, aujourd’hui, les militaires, demain les profs, les enseignants… les citoyens ???  

Les fous de « Dieu » se cachent parmi d’autres Musulmans pour passer inaperçu, cela peut être tout le monde et n’importe qui, votre charmant voisin qui vous salue quotidiennement peut désormais devenir votre bourreau, c’est une pratique déjà utilisée par les communistes et les partis d’extrême Droite durant la guerre froide, se cacher derrière des cibles civiles, dans les hôpitaux, les écoles, technique depuis plus de vingt ans utilisée en Palestine contre les force de Tsahal.

Il est certain que la politique d’Islamisation des pays occidentaux présente un véritable danger pour les démocraties, car les Islamistes ne reconnaissent pas la démocratie, ils considèrent que des lois strictes doivent être appliquées à tous, les lois du Coran, ou celles qu’ils prétendent venir du Coran doivent être imposées à chacun.

Cette volonté de dictature par l’Islam est ressentie dans tous les pays d’Europe, en Norvège, par exemple, cette dictature commence à rendre le pouvoir trop tolérant, quelque peu nerveux à l’égard des minorités musulmanes, en effet, celles-ci s’imposent dans des quartiers, chassant les norvégiens natifs, pour prendre possession de quartiers entiers où ils imposent la charia en pays démocratique ; ils sont agressifs, rejettent toute forme de contacte avec les norvégiens, ils violent les femmes norvégiennes pour leur apprendre à bien se tenir. Les femmes Norvégiennes en Norvège sont une insulte à leur croyance.

Donc, le viol est une méthode religieuse musulmane pour apprendre les règles « coraniques » aux occidentales, leur apprendre à ne pas porter de jupes, à se coiffer d’un voile, à se cacher ?

Mais que diraient-ils, ces intégristes, si des extrémistes de Droite violaient des femmes voilées pour leur apprendre la laïcité en Europe ? Pourtant, cela n’arrive jamais.

Il n’est écrit nulle part, dans aucun texte religieux que le viol soit une punition divine, pourtant, c’est ce que pratiquent ces musulmans en Norvège, au point que les Norvégiennes se cachent, se teignent les cheveux en noir et portent peu ou plus de jupes, pour ne pas provoquer les populations musulmanes émigrées et agissantes.

En Espagne, c’est la même chose, des mosquées s’installent dans les petites villes, financées par le Qatar, les musulmans font la loi, empoissonnent les chiens des espagnols, supplantent en nombre la population locale, et prend possession des villes chrétiennes en se les attribuant, c’est la seconde conquête des Maures, une conquête sourde et organisée par les pays du Golf pour étendre leur croyance tout en profitant de la perversion occidentale.

Combien de musulmans pratiquants boivent régulièrement de l’alcool, certains violent, volent pour survivre, font du trafic, pourtant, ces actions sont interdites et punies par le Coran, mais qu’importe, puisqu’elles sont pratiquées sur des mécréants, les Imams justifient les actions contraire à la loi coranique en impliquant justement cette différence, voler un musulman est un crime, voler un mécréant, est un acte citoyen.

En Hollande, le gouvernement a commencé à réagir en déclarant que les intolérances pratiquées par les musulmans ne seraient plus tolérées chez les Bataves et que si les musulmans n’étaient pas satisfaits par ces décisions gouvernementales, ils étaient libres de rentrer chez eux, mais le font-ils ?

L’ancien premier ministre canadien avait publié un billet identique, il y a quelques années, car l’attitude intolérante et extrême de cette population, s’impose en Occident en rejetant d’emblée les lois démocratiques et les cultes religieux pratiqués sur place depuis des siècles, on a du mal à comprendre ce refus d’adaptation de la part de cette communauté alors que les Italiens, Espagnols, Portugais, les Polonais, Tchèques, Hongrois, les asiatiques ne posent aucun problème d’intégration et n’imposent en aucune façon des règles exclusives qui ne concernent pas la culture religieuse des pays d’accueil.

On se demande d’ailleurs pourquoi, si les Occidentaux sont si méprisables, pourquoi cette population décide de venir s’installer dans des pays qui ne leur ressemble en rien ni du point de vue culturel, ni point de vue religieux ? Pour le moment, car c’est bien leur intention, bouleverser le paysage culturel et religieux pour faire de ces nouveaux pays conquis, des antichambres de l’Islam.

C’est une véritable pratique de génocide culturel envers la culture Occidentale qui a été décidé au Qatar contre les intérêts des citoyens occidentaux, et pendant que le Qatar envoie ses émissaires en Occident pour semer la bonne parole de l’Islam, le Qatar reste tranquille chez lui sans craindre un printemps arabe, et continue à recevoir les Occidentaux et à se nourrir des idées et des projets qui naissent dans l’esprit des mécréants qui font de ce pays, un exemple de modernité économique et architecturale.

Quelle sera la prochaine étape des radicaux islamistes en France et en Europe, brûler les églises, les musées, comme les talibans ont détruit les Bouddha de Kandahar à la dynamite ?

Partout en Europe, les groupes religieux extrémistes s’imposent pour forcer les pays laïques à accepter les lois dictatoriales de ces groupuscules terroristes religieux, dans le sens de semer la terreur par la violence, c’est un plan élaboré de longue date :

-  il y a 15 ans déjà, en France, dans les banlieues, de jeunes gens issus de cette immigration affirmaient que la France leur appartiendrait, qu’ils violeraient les femmes françaises et qu’elles deviendraient musulmanes, personne n’a pris ces menaces au sérieux, aujourd’hui, la mise en œuvre de ce plan a commencé dans toute l’Europe, les viols en Norvège, les meurtres en Angleterre, en France avec l’affaire Merah et le militaire poignardé hier à la Défense, qui sera le suivant ? Il ne faut pas croire que K. Merah a agis seul, il fallait bien une organisation, une idée de départ, un plan, et comment un bon musulman pouvait-il se conduire ainsi ?

Il existe de nombreux faits divers similaires dont la presse ne fait pas écho pour ne pas paniquer la population.

Les autorités ont caché sous le tapis la poussière des actions meurtrières de l’islam radicale en France pour des raisons purement politiques liées à l’influence prédominante des intérêts économique du Qatar et de l’Arabie Saoudite, à présent, tous ces actes menés à dessein doivent éclater au grand jour, il n’est plus possible de les dissimuler, les meurtres sont publics, filmés et diffusés sur la toile pour glorifier la gloire de l’Islam, agir au nom de l’Islam, semer la terreur au nom de l’Islam, il n’y a plus de contrôle, les musulmans assassins communiquent, rendant public leurs actions pour semer la terreur et l’horreur auprès des populations citoyennes, bientôt, on nous laissera deux choix, la conversion ou la mort, comme cela s’est déjà produit dans l’histoire de la colonisation musulmane, il suffit de lire, entre autre, les massacres de Médine en 622 ap. J-C, en Algérie, pour comprendre ce qui risque d’arriver à ceux qui refusent de se plier aux désirs de cet Islam radical, mais les autorités européennes ne cessent de jouer la tolérance avec l’intolérable. Signalons également que des comportements excessifs, violents ou brutaux au Qatar, en Arabie Saoudite, sont sévèrement punis par l’état, alors que nous sommes laxistes de peur d’être qualifié de racistes ?

- Il y a quelques années, un médecin de la région parisienne a été assassiné par un africain musulman qui avait communiqué la syphilis à sa femme et qui avait été voir son imam, celui-ci lui avait répondu que c’était le médecin français qui avait contaminé sa femme, de rage, il s’était rendu dans le cabinet du médecin pour assassiner à l’arme blanche le mécréant sans le moindre regret.

- Au Bengladesh, un médecin musulman, le Dr Gani Mondol, converti au christianisme depuis 15 ans se fait assassiner en sortant de son cabinet.

- Au Nigéria, le 18 mai 2013, trois médecins Coréens sont assassinés, dont un décapité, ainsi que 9 infirmières.

Il y a une véritable intention d’éliminer la différence et d’exterminer tous ceux qui ne sont pas musulmans, et cette guerre est belle et bien déclarée en Occident, aujourd’hui, c’est une guerre sourde dont les soldats sont issus d’une armée populaire, indétectable et disséminée sur tout le territoire.

Ainsi, être Islamiste aujourd’hui justifie tous les crimes, et que faisons nous en France ?

On autorise l’ouverture régulière de mosquées un peu partout, qui ne sont pas uniquement des lieux de prière, mais d’enseignement religieux radical, des mosquées de quartier parfois dotées de véritables imprimeries informatiques, seuls les initiés peuvent y avoir accès, comment le savoir ?

La contradiction est, qu’aujourd’hui, en Arabie Saoudite, le pays où l’Islam est la religion unique, les femmes demandent le droit de conduire librement et de sortir seules, de porter un jean et pas un ijab, elles réclament des libertés qui leur sont refusées, alors que ces musulmans qui s’installent en Europe, font l’inverse et au lieu de profiter des libertés, veulent imposer des lois privatives pour les citoyens.

Dois-je rappeler ici, que le premier pays d’Europe à avoir donné le droit de vote aux femmes, était la Turquie, un pays musulman et à la fois laïc par la volonté de Mustafa Kemal, Atatürk.

En France, on verra fréquemment des femmes musulmanes au volant de leur automobile, il y a là, à nouveau, une contradiction formelle, et c’est bien le problème avec les représentants radicaux qui s’inspirent de l’Islam pour créer un nouvel islam rétrograde.

En effet, qu’attendent-ils en venant prêcher leurs paroles de haine en France, à vouloir réformer notre système démocratique ? Imposer des lois rétrogrades tout en bénéficiant des aides communautaires des mécréants ? Comment peuvent-ils imaginer imposer des désirs et des volontés anti démocratiques et porter atteinte à la liberté d’expression, d’être et d’agir, si chèrement acquises ?

Nous constatons un véritable laxisme de la part des autorités de notre pays, de tous les pays qui sont dépendants du pétrole, le Qatar et l’Arabie Saoudite, qui entretiennent justement ces groupes religieux extrémistes et qui les exportent pour ne pas avoir de troubles chez eux.

Il y a là, en effet, une autre incompatibilité et une incompréhension totale de la part de nos gouvernants face à ce fléau qui se répand comme la peste sur tous les territoires laïcs.

Il n’y a dans cet Islam, aucune, pas la moindre spiritualité, juste de l’obscurantisme religieux et de la terreur, comment pouvons-nous accepter un tel comportement alors que nous avons vécu en Europe et dans le nouveau monde sous la terreur de l’inquisition qui avait droit de vie et de mort sur les citoyens ?

Comment pouvons nous accepter un tel comportement de la part de ces groupes islamistes ?

Comment pouvons nous accepter une telle colonisation culturelle, alors que nos ancêtres se sont battus pour préserver la foi chrétienne depuis deux mille ans, justement contre l’Empire Ottoman ?

Nous étions horrifiés de voir combien les Serbes avaient massacré les musulmans durant la dernière guerre religieuse des Balkans, aujourd’hui, la Serbie est en paix, mais l’islam veut désormais déclarer la guerre aux pays les plus tolérants et à l’Europe, alors que les pays du Golf ne peuvent se passer des Européens et des Américains ? Il y a là des contradictions flagrantes et des comportements tout à fait discutables de la part des islamistes et du laxisme de nos autorités.

Ce qu’il est important de comprendre et de savoir, est que l’Islam des radicaux n’a rien à voir avec l’Islam, l’Islam des radicaux, c’est la représentation de la haine, du mépris, de la destruction de tout ce qui ne représente pas ses idées, d’ailleurs il ne nous est pas possible de discuter avec cohérence avec des islamistes, bornés, fermés sur eux-mêmes et figés sur des idées rétrogrades, leur seul moyen d’expression est la violence et l’extermination de tout ce qui ne leur ressemble pas.

Or, nous sommes passés à des périodes de réflexion et de paix, nous ne pouvons plus parler de religion avec de la haine et de la violence, ce qui n’est pas le cas de ces représentants musulmans qui se servent de l’Islam comme d’un paravent à leurs idées monstrueuses.

- Dans les pays nordiques, une résistance s’est désormais créée, au Danemark par exemple, des groupes d’extrême droite, de type Hells Angels, développent des attaques contre des musulmans, dans la rue, ils agressent des hommes, des femmes, ils se fichent de savoir s’ils sont radicaux ou non, ils les massacrent, c’est une véritable guerre citoyenne qui est déclarée ;

- dans le Sud de l’Italie, le fascisme revient à la mode et des groupes de citoyens font également le ménage, en faisant des « ratonades » la nuit, ces violences touchent indirectement des maghrébins et des africains, tout ce qui est lié à l’Islam dans ce pays catholique est une cible à abattre ;

- en Grèce « l’Aube Dorée » fait de même, et obtient des sièges au Parlement Grec, de plus en plus d’adhérents souscrivent aux idées fascistes de ce mouvement à cause de l’attitude de ses nouveaux conquistadors des minorités Islamistes qui galvaudent le message de l’Islam en le rendant conquérant.

En Angleterre, on peut-être certain que des groupes extrémistes feront le travail que la police ne fera pas pour des raisons de tolérances, or, est-il encore possible de pratiquer la tolérance avec des individus intolérants ?

Pense-t-on un seul instant aux parents de cette victime massacrée au hachoir à boucher ? Quelle justice vont-ils obtenir de la part des autorités pour le crime monstrueux de leur fils ?

Les victimes et leur famille ne devraient-elles pas porter plainte contre les véritables instigateurs de ces crimes odieux ?

Je rappelle ici un élément important, Ghandi qui était le parfait exemple de la non violence a été assassiné par un musulman.

Nous ne pouvons certainement pas continuer à accepter, pas plus que nous ne pouvons tolérer des comportements meurtriers et assassins de la part de factions religieuses qui cherchent à imposer un dogme à des pays laïcs et démocratiques, sans que ces mêmes pays n’agissent, en tuant dans l’œuf, le serpent.

Nous vivons déjà dans un pays où le droit n’est accordé qu’aux gens de pouvoir au détriment des citoyens, les citoyens ne peuvent tolérer l’installation de groupe religieux extrémistes avec la volonté de semer la discorde au cœur même de notre démocratie sans agir, et il semble bien que les citoyens de ce pays, comme les danois, comme les italiens, finiront par se substituer au pouvoir pour devenir agissants.

L’état a une responsabilité qu’il n’assume pas en laissant faire, il faut parfois user de mesures exceptionnelles pour permettre à la démocratie de rester souveraine et pour faire comprendre à ces ressortissants extrémistes qu’ils n’ont pas le droit de se comporter comme ils le font, car si les Occidentaux non musulmans agissaient de la sorte au Qatar ou en Arabie Saoudite, il paraît certain que des condamnations sans appel seraient exécutées, d’autant plus ou la religion musulmane est religion d’état.

Enfin, encore une incohérence de la part des gouvernants européens face à la montée insupportable d’une menace qu’ils laissent sourdement s’installer au cœur des démocraties.

Nous vivons une époque formidiable…


Vous pourriez être intéressé par :

Retour à La Une de Logo Paperblog

Ces articles peuvent vous intéresser :

A propos de l’auteur


Philippejandrok 3392 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte

Magazine