Magazine High tech

Yahoo! rachète une start-up spécialisée dans les jeux en ligne

Publié le 26 mai 2013 par Le Monde Numérique @lmn_officiel

Yahoo ! continue sur sa lancée d’achats tous azimuts. Après avoir avalé Tumblr, lundi dernier, le géant américain de l'internet a annoncé ce jeudi avoir concrétisé celui d'une start-up de développeurs de jeux sur smartphones, tablettes, consoles de jeux ou ordinateurs.

Yahoo! rachète une start-up spécialisée dans les jeux en ligne


En effet, il s’agit du rachat de PlayerScale, une jeune entreprise californienne :

"Nous comptons continuer à investir et à faire croître la technologie de PlayerScale" a commenté Yahoo! dans un communiqué envoyé par email. Les termes financiers de la transaction n'ont pas été dévoilés.

"Notre but a toujours été d'aider les programmeurs informatiques à concevoir les meilleurs jeux possibles", selon le directeur général de PlayerScale, Jesper Jensen, dans un message sur un blog de l'entreprise.

"Avec le soutien financier de Yahoo!, nous pouvons sortir des produits superbes et améliorer notre plateforme" de jeux "encore plus vite qu'avant", a-t-il ajouté.

La plateforme de PlayerScale permet de gérer les paiements de joueurs, des jeux à plusieurs intervenants, des discussions instantanées en ligne ou d'autres fonctions directement intégrées et gérées dans des jeux.

"Nous avons passé les quatre dernières années à faire croître une start-up de trois personnes pour générer un produit qui est utilisé dans des jeux utilisés par plus de 150 millions de personnes dans le monde", ajoute M. Jensen.

Après avoir échoué récemment à racheter le site de vidéos français Dailymotion, les dernières rumeurs parlent désormais d’une possible acquisition le site de visionnage de vidéos en flux Hulu…

 

Vous pourriez être intéressé par :

Retour à La Une de Logo Paperblog

Ces articles peuvent vous intéresser :

A propos de l’auteur


Le Monde Numérique 14077 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte

Magazine