Magazine Conso

YSL Automne-Hiver 2013 : Entre féminité et masculinité

Publié le 27 mai 2013 par Sophietagel @trendyslemagTw

Il s’avère que récemment, on a eu droit à des flash-back constant des années 90. Dans les dernières collections été 2013, les maisons de haute couture comme Versace et Lanvin misent dans l’art de poser une ombre à paupières or avec un trait de khol en guise d’eye liner. Ainsi, le glamour rencontre le grunge. Mais l’amour insatiable de la mode pour le passé ne semble passe se tarir.

Avec la libération des looks pour cet automne/hiver 2013, une marque de luxe parisienne renommée a toujours le désir de twister la tendance 90s avec le grunge. L’icône de cette tendance est l’énigmatique Kurt Cobain de Nirvana.

ysl-main_2499956a

Un style mal peigné implique un jean usé, délavé, des chemises à carreaux très larges, des bottes usées, et des cheveux décoiffés en opposition avec la tendance précédente qui prônait la flamboyance des années 80. Néanmoins la jeunesse peut s’accaparer ce style sans effort, il est tout à fait amusant qu’une telle maison de haute couture ne se plie pas à ce que veut son époque. D’où la naissance de la collection femmes Automne/Hiver 2013 d’Yves Saint Laurent.

Rétrospectivement, Yves Saint Laurent ou Yves Henri Donat Mathieu Saint Laurent a été libéré de son poste de designer de la marque française Christian Dior en 1962. Armé de beaucoup de connaissances dans l’industrie de la mode, il a construit son tout premier atelier au 66 Rue La Boétie, 75008 Paris. Proche du célèbre lieu de rendez-vous de divertissement à Paris, le Cercle Cadet. Situé Rue Cadet, proche du siège de l’ancienne maison de Saint Laurent, le cercle cadet offre des tournois mensuels de pokers comme le site populaire Partypoker.fr Les joueurs y aiguisent eux-aussi leur créativité d’autant plus que certains jeux impliquent d’être stratégiques pour gagner. Si on fait une petite parenthèse, on peut dire que la façon de penser des joueurs est constamment mise à l’épreuve au fur et à mesure que le jeu progresse. Un peu comme les créateurs de mode. Pouvoir penser et décider rapidement est un avantage. En outre, s’associer aux tournois de poker élargit le réseau social d’une personne.

Créatif tout comme les joueurs de poker chevronnés, Yves Saint Laurent a mis en évidence son propre talent artistique au profit de son propre label en lançant le style iconique du costume Le Smoking. Le succès de ce style d’habillement a catapulté le label pour devenir une marque qui transforme des morceaux de vêtements d’homme en pièces du dressing féminin.

Et comme hommage face à l’immense héritage laissé par le créateur français, le nouveau directeur artistique Hedi Slimane a innové en injectant du grunge dans les robes luxueuses signées YSL. Ancien directeur artistique de Dior également, Slimane a repris les codes androgynes d’YSL et pose des chemises tartan-imprimées sur des robes de baby doll. Des colliers et des rubans de Peter Pan, un make up à base de smoky eyes et des collants noirs pour compléter le look. Malgré le changement de direction artistique, YSL conserve son image.

En effet, le mixe féminin/masculin reste toujours l’atout de la marque.

Sophie Tagel


Vous pourriez être intéressé par :

Retour à La Une de Logo Paperblog

Ces articles peuvent vous intéresser :

A propos de l’auteur


Sophietagel 34522 partages Voir son blog