Magazine Santé

Après le "fast food", la "Fast" médecine !

Publié le 21 avril 2008 par Marianne Dekeyser @IDKIPARL
Après Le printemps est là et les allergies pullulent... Un symptôme basique que les Américains peuvent faire soigner au coin de la rue dans une "Clinique Minute"ou comment désengorger les urgences des hôpitaux.
Lancé en 2000 par le groupe
CVS Caremark Corporation , le concept a très rapidement fait son chemin puisque le groupe vient d'ouvrir son 500ème "point de santé" en mars 2008 et se targue d'attirer plus de 1,8 millions de patients.
Les arguments mis en avant pour séduire les patients-consommateurs sujets aux maladies courantes :
  • La rapidité : une visite de 15 minutes avec un médecin et sans rendez-vous
  • Le prix abordable (à mettre en regard avec la législation américiane sur le sujet) : entre $30 and $110 et remboursé par la plupart des assurances.
  • La praticité : les "points de santé" sont ouverts 7 jours sur 7 et localisés près d'une pharmacie (ouverte aussi 7jours sur 7 ?).
  • Des médecins diplômés à l'écoute.
La polémique gronde fort aux Etats-Unis autour des compétences réelles des médecins employés par Minute Clinic et de l'apparition d'une médecine a deux vitesses. Pourtant, il semblerait que ce soit un réel mouvement de fonds puisque Wall-Mart a déjà lancé aussi ses "cliniques minutes" dans ses centres commerciaux.
L'enseigne Leclerc a encore bien du chemin à faire pour ne pas demander uniquement à vendre des médicaments génériques mais de permettre également à ses parapharmacies d'effectuer des diagnostics. Un mieux ou le concept de "maison de santé " version low-cost ?
A suivre de près.

Vous pourriez être intéressé par :

Retour à La Une de Logo Paperblog

Ces articles peuvent vous intéresser :

A propos de l’auteur


Marianne Dekeyser 216 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte

Dossiers Paperblog

Magazine