Magazine Conso

Parker récite sa partition

Publié le 28 mai 2013 par Etvsport @etvsport

Tony Parker, c’est un peu comme le bon vin: Il se bonifie avec le temps. A 31 ans, le joueur de basket n’en finit plus d’impressionner outre-Atlantique. Si du côté de l’Hexagone, on a pris conscience depuis un petit bout de temps maintenant que Parker était le meilleur joueur que l’on est connu, « TP » est en train de gagner le respect qu’il mérite aux USA. Et ce n’est pas sa performance majuscule de la nuit dernière qui va repousser l’échéance. Face aux Memphis Grizzlies, Parker a inscrit 37 points et a qualifié son équipe de toujours, les San Antonio Spurs, pour les Finales NBA. Quelques jours après avoir délivré 17 passes décisives, le natif de Bruges montre qu’il sait tout faire sur un parquet de basketball et qu’il est à l’heure actuelle le meilleur meneur de jeu de la Ligue de Basket Américaine. En effet, avec Rose ou Rondo sur le flanc et Westbrook ou Paul éliminés prématurément en Playoffs, « Tony P » domine son poste avec une aisance telle qu’il va pouvoir tenter de décrocher une 4ème bague de champion. Cela ne sera pas chose aisée face au Miami Heat de Lebron James ou à la surprenante équipe d’Indiana mais Parker n’a jamais déçu lors des grands évènements. Aux cotés de ses vieux briscards d’acolytes que sont Tim Duncan et Manu Ginobili, du jeune et talentueux Kawhi Leonard et de son compère de l’équipe de France Boris Diaw, Tony va tout faire pour ramener ses Spurs au sommet de la NBA. Parker, qui a débuté en pro au Paris Basket Racing (maintenant Paris Levallois), est un grand fan du PSG. Ainsi pour paraphraser les chants du club de la Capitale, les supporters de San Antonio pourraient célébrer à l’unisson leur numéro 9 en chantant: Ici, c’est Tony et Tony est magique!


Vous pourriez être intéressé par :

Retour à La Une de Logo Paperblog

Ces articles peuvent vous intéresser :

A propos de l’auteur


Etvsport 59845 partages Voir son profil
Voir son blog