Magazine Bd

Dent d’ours (T1) Max

Publié le 28 mai 2013 par Un_amour_de_bd @un_mour_de_bd

Pilote dans l’US Air Force, Max dit « le Polak » est mis aux arrêts pour trahison. Né en Haute-Silésie, de famille juive polonaise, Max a vécu une jeunesse entouré de ses deux amis Anna et Werner…

Scénario de Yann, dessin de Henriet. Public conseillé : Adultes, adolescents

Style : Aventure historique Paru chez Dupuis, le 8 mai 2013 Share

L’histoire

Début des années 30 en Silésie, un pays ou polonais, allemands et juifs vivent en bonne intelligence. A l’image de cette diversité ethnique et politique, trois jeunes enfants Anna, Werner et Max partagent amitiés et rêves de fusée et d’avion. Mais l’annexion de 1939 qui déclare la Silésie allemande bouleverse la donne.
Tandis que les jeunesses hitlériennes enrôlent les jeunes volontaires pour les endoctriner, le jeune Max, juif et polonais, comprend rapidement que le régime hitlérien ne lui laissera aucune chance. Anna et Werner, eux n’ont pas ce recul, ni ses problèmes. Bons petits ariens, ils s’engagent dans les jeunesses hitlériennes pour accéder à l’école d’aviation.
Déçu et bientôt victime des persécutions envers les juifs, Max n’a d’autres solutions que de fuir vers les Etats-Unis avec sa famille.
Dix ans plus tard, Max est un as de l’aviation dans l’armée américaine. Protégé par son porte-bonheur (une dent d’ours) mais surtout par son talent d’aviateur, il est un des rares survivants d’une bataille maritime contre les Japonais. Pourtant, dès que son porte-avion fait halte, il est mis aux arrêts, soupçonné d’espionnage…



dents_ours_t1_couv
dents_ours_t1_page_5
dents_ours_t1_page_6
dents_ours_t1_page_7
dents_ours_t1_page_8
NextGen ScrollGallery thumbnail
NextGen ScrollGallery thumbnail
NextGen ScrollGallery thumbnail
NextGen ScrollGallery thumbnail
NextGen ScrollGallery thumbnail

Classique et efficace


Yann est un scénariste ultra-productif, capable du bâclé comme du meilleur. Sur « Dent d’ours », bonne nouvelle, c’est du très Bon Yann (Comme sur Whaligoe dernièrement). Pour cette nouvelle série (prévue en trois tomes) il utilise un univers connu (l’aviation durant la seconde guerre mondiale) comme toile de fond à une aventure grand-public, centrée sur l’humain.
En vieux routier du scénario, Yann exploite tout le potentiel dramatique de la situation, ainsi que l’imaginaire collectif (série TV, cinéma et roman) qui s’est tissé autour de cette « élite ».
Sans chercher l’originalité, Yann re-cuisine à sa sauce un récit « classique » d’amitié, de destin et de vengeance. Très centré sur ces trois personnages, ce n’est pas une histoire d’aviateurs (désolé pour ceux qui attendaient cela), mais une aventure humaine racontée avec brio. Sans en faire trop, il trouve le ton juste pour évoquer les rapports enfantins, puis d’adolescents en devenir.
Ce premier opus de « Dent d’ours », avec sa construction classique et structurée est un modèle d’équilibre et d’efficacité. Relançant régulièrement le rythme de l’album par des flash-backs bien amenés, il développe des personnages charismatiques et très crédibles.

Le Dessin (et la mise en couleur)


Quelle belle découverte ! Aucun doute, Alain Henriet est LE dessinateur de talent que « Dents d’ours » méritait !
Concentré sur la lisibilité de ses planches, Henriet nous offre un album de qualité. Son dessin classique, à l’encrage fin et élégant nous plonge dans une lecture immersive.
Ses avions, crédibles mais pas parfait (ce n’est pas Romain Hugault sur « Le pilote à L’Edelweiss ») sont dynamiques et graphiques.
Les expressions sont fines et subtiles.
C’est un plaisir non dissimulé pour moi de retrouver ce dessinateur de talent qui avait fait ses gammes sur « Golden Cup » et « Damocles ».
Enfin, petit coup de chapeau supplémentaire à la coloriste Usagi, pour son travail de grande classe. Elle amplifie le dessin d’Alain Henriet avec des ambiances colorées subtiles et réalistes, qui laissent place à l’émotion.

Pour résumer


Avec « Dent d’ours » suivez le destin de trois amis d’enfance, séparés par la montée du régime nazi. Ce récit classique d’amitié et de vengeance sur fond d’aviation et de seconde guerre mondiale saura vous séduire. Le ton juste, le contexte historique complexe (la Silésie partagée par polonais, allemands et juifs), et une réalisation graphique impeccable en font un modèle de premier tome. Nul doute que vous vous régalerez en découvrant le destin de Max et que vous en re-demanderez…


Vous pourriez être intéressé par :

Retour à La Une de Logo Paperblog

Ces articles peuvent vous intéresser :

  • Whaligoë (T1)

    Whaligoë (T1)

    En 1815 à Whaligoë, deux adolescents du village s’embrassent secrètement sur le site sacré des Craighorns, pour matérialiser leur engagement l’un envers... Lire la suite

    Par  Un_amour_de_bd
    BD, BD & DESSINS, LIVRES
  • Ekhö, Monde mirroir (T1) New York

    Ekhö, Monde mirroir (T1) York

    Quand Fourmille prend son avion pour New York, elle est loin de s’imaginer que son voyage va prendre un tour étrange… Scénario d’Arleston, dessin de... Lire la suite

    Par  Un_amour_de_bd
    BD, BD & DESSINS, LIVRES
  • Lastman (T1)

    Lastman (T1)

    Adrian Velba, 12 ans, va enfin pouvoir participer au grand tournoi annuel d’arts martiaux… de Balak, Mickaël Sanlaville et Bastien Vivès Public conseillé ... Lire la suite

    Par  Un_amour_de_bd
    BD, BD & DESSINS, LIVRES
  • Les Montefiore (T1) Top Model

    Montefiore (T1) Model

    Après le décès du créateur « Montefiore », son fils unique et sa seconde épouse se battent pour le contrôle de l’enseigne de mode… Scénario... Lire la suite

    Par  Un_amour_de_bd
    BD, BD & DESSINS, LIVRES
  • Griffe blanche (T1) L’oeuf du dragon roi

    Griffe blanche (T1) L’oeuf dragon

    Le jeune braconnier Taho-le-Vif terrasse un Dragon-Royal, animal totem de son peuple. Dans un dernier souffle, la créature lui confie son oeuf… Scénario de Serg... Lire la suite

    Par  Un_amour_de_bd
    BD, BD & DESSINS, LIVRES
  • Douce, tiède et parfumée, (T1) Le doute

    Douce, tiède parfumée, (T1) doute

    Quant Ally, jeune femme douce et innocente découvre un lourd secret, son monde tombe en poussière sous le poids de ses doutes… Scénario et dessin de Ignacio Noé. Lire la suite

    Par  Un_amour_de_bd
    BD, BD & DESSINS, LIVRES
  • Fatale (T1) La Mort aux Trousses

    Fatale (T1) Mort Trousses

    Comme je vous annonce dans nos Actus l’arrivée du second tome de Fatale d’Ed Brubaker et Sean Phillips, j’en profite tout d’abord pour... Lire la suite

    Par  Un_amour_de_bd
    BD, BD & DESSINS, LIVRES

A propos de l’auteur


Un_amour_de_bd 11854 partages Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte

Magazines