Magazine Basketball

Le flop de la loi sur le flopping

Publié le 28 mai 2013 par Insidebasket @insidebasket
Annoncée comme une révolution au niveau des sanctions de la NBA, la loi luttant contre le Flopping des joueurs de la ligue est tout simplement un fiasco car même pendant les playoffs cette attitude ne s'est pas estompée.
Les journalistes de CBS Sports ne se démontent pas pour faire parler les joueurs de cette loi si contreversé. LeBron James s'est prêté à ce jeu et ce dernier a même expliqué les avantages du flopping, ce qui est risqué pour celui qui très souvent décrié pour son acting sur le terrain :
"Le Flopping n'a jamais été un problème pour la plupart des joueurs. Je ne prête aucune attention d'ailleurs à cette règle. Je pense que cela a été bon, je crois. C'est la première année. Les gars ont été habitués à le faire pendant des années et c'est toujours pour une mauvaise chose. Vous essayez d'obtenir l'avantage. Toute les manières sont bonnes pour ça, pour aider votre équipe."
Roy Hibbert de son côté critique ouvertement cette loi qui a trop vite montré ses limites :
"C'est triste à dire, mais c'est pas que contre le Heat mais c'est durant toute la saison. Nous sommes conscient de ça mais il y a des gars qui continue de le faire. Comptez pas sur moi pour vous le dire ou qui est le pire."
CBS Sports estime que Dwyane Wade est la diva dans cette discipline peu recommandée. A ce sujet Flash reste sceptique sur la loi anti-flopping :
"Franchement je ne sais pas, je n'ai pas envie de rentrer dans le débat. Ca arrive bien sûr mais d'un côté il n'y aurait plus de NBA si la ligue se débarrassée de tous les flopping."
Shane Battier va encore plus loin :
"Le Flopping fait parti du jeu. Ils n'arrieront jamais à s'en débarrasser et je suis contre cette sanction et les conséquences qui vont à crescendo. Je crois que c'est dans l'esprit des joueurs cette règle car vous ne voulez pas perdre une partie de votre salaire à cause de ça."
Durant la saison régulière, la NBA a sanctionné 19 joueurs, dont deux ont eu une remière amende comme Omer Asik, Reggie Evans, Gerald Wallace, J.J Barea et Kevin Martin. Au total 24 flops ont été repéré par la NBA. Lors des playoffs, 4 joueurs ont été sanctionné à savoir Tony Allen, J.R Smith, Jeff Pendergraph et Derek Fisher mais ce premier avertissement donnait déjà une amende de 5000 dollars. En tout c'est 50 000 dollars de récolter par la ligue cette saison. Encore une fois la NBA instaure des règles qui ne servent à rien et qui ne rapportent rien.


Vous pourriez être intéressé par :

Retour à La Une de Logo Paperblog

Ces articles peuvent vous intéresser :

A propos de l’auteur


Insidebasket 67819 partages Voir son profil
Voir son blog

Magazines