Magazine Société

Une paire de seins et un hamburger, svp

Publié le 21 avril 2008 par Edwilliamson

C’est ce que propose Hooters (en français : “nichons”), une chaîne américaine de restauration rapide, déjà présente dans 39 Etats et qui débarque en Europe en commençant par Nottingham en Angleterre. Le principe : de la bouffe du type McDo à la graisse généreuse et des serveuses aux formes généreuses, habillées comme des pom-pom girls d’équipes de baseball des années 70. Immense succès en Amérique.

Outre-Atlantique, elles doivent signer un contrat par lequel elles “reconnaissent et acceptent que le concept de Hooters soit fondé sur l’attirance sexuelle des femmes et sont conscientes que les blagues et les insinuations à caractère sexuel sont courantes dans cet environnement de travail”. Elles y affirment également “ne pas considérer les exigences concernant les tâches, l’uniforme ou l’environnement de travail comme intimidantes, hostiles ou inopportunes”. Mais comment peuvent-elles en être certaines avant même d’y travailler ? Comme l’affirme l’universitaire américaine Carol J. Adams, “tout ce que ce document met en évidence, c’est que les femmes employées dans ces établissements doivent s’attendre à se faire harceler sexuellement et accepter de se taire”. (source : The Guardian)

Depuis la création de la firme, déjà plusieurs procès ont eu lieu pour harcèlement sexuel, et dans plusieurs villes d’Angleterre comme Sheffield on s’inquiète de l’arrivée dans leur ville de tels restaurants, craignant pour la tranquillité de la ville et la lutte contre la violence faite aux femmes (des opposants à l’ouverture d’établissement Hooters se sont déjà organisés, rapporte le Guardian).
Un commentaire d’un consommateur québécois qui en parle sur son blog :

Avis aux hommes qui ont besoin de se faire remonter l’estime, c’est magique. C’est sûr que c’est un jeu, je le sais, tu le sais et elles le savent, mais on se laisse volontairement embarquer et c’est très agréable, tous le monde jouent la game.

Les filles sont donc là pour faire patienter le client, en discutant, s’asseyant à côté etc.. jusqu’à ce que la bouffe arrive, puis le rôle et de revenir à la table, rigoler, bref, vous voyez le tableau. Ça pourrait être vraiment marrant et bon enfant, mais les aspects négatifs du concept sautent aux yeux.

J’aimerais beaucoup avoir votre avis, messieurs ET mesdames, sur ce concept qui risque d’arriver en France (et qui risque de faire un tollé pas possible) ? Attiré ? Horrifié(e) ?


Retour à La Une de Logo Paperblog

LES COMMENTAIRES (1)

Par 
posté le 21 avril à 21:40
Signaler un abus

Désolé pour le bug du widget wikio =/

A propos de l’auteur


Edwilliamson 7 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte

Dossier Paperblog

Magazine