Magazine High tech

Prise en main : Air France lance son offre WiFi à bord

Publié le 29 mai 2013 par Brokenbird @JournalDuGeek

C’est aujourd’hui que Air France et KLM viennent d’inaugurer leur nouveau service de WiFi/Internet dans un avion sur un trajet transatlantique. Alors qu’Air France rallie New York (vol où l’on se trouve actuellement), KLM rallie au même moment Panama.

Encore en phase d’expérimentation, il n’y a pour l’instant que deux avions concernés qui sont des Boeing 777-300 et donc forcément deux vols. Dans tous les cas, on y est et on teste !

af-divers-1

Contrairement aux vols internes américains qu’on a pu tester ces derniers mois chez Delta ou encore US Airways où la liaison à Internet se faisait avec des relais au sol, Air France a opté pour une connexion internet par satellite, ce qui me semble logique puisqu’on est en train de traverser l’Atlantique à l’heure où vous lisez ces lignes.

af-divers-3

Au niveau des prix, même si ce n’est pas véritablement accessible, on est dans la moyenne de ce que proposent aussi bien les compagnies aériennes concurrentes que les compagnies ferroviaires. Aussi, il faudra pour l’instant compter 10,95€ pour une heure ou 19,95€ pour un vol complet soit quand même 7/8 heures. Le service se règle par carte de crédit et est accessible pour l’ensemble des passagers, que ça soit en classe Economique, Affaires ou Première. A noter que le service est gratuit pour les passagers Première. Comme le font déjà les américains, Air France est à l’étude pour sans doute adapter ses prix en fonction des distances de vol. On a appris par ailleurs que chaque compte permet d’avoir qu’un seul appareil connecté en même temps. Du coup, si vous utilisez un smartphone et un laptop, il faudra soit payer deux fois, soit connecter l’un puis l’autre et ainsi de suite. Contrairement au service GoGo Internet chez les américains, on n’a pas de compte Air France WiFi. Dans l’absolu, ça ne me gêne pas mais il serait bien que la compagnie française se penche sur la question, surtout pour les voyageurs fréquents.

AF-wifi-screen-6

Pour les services, on retrouve bien évidemment la connexion internet (jusqu’à 1 Mbps d’après nos tests rapides là) mais aussi d’autres services depuis le portail de connexion (en réseau local pour le coup) comme certaines chaînes en Live, la météo ou l’accès au magazines Air France. D’ailleurs, c’est super drôle de se dire qu’on est au dessus de l’Atlantique et qu’on est en train de regarder Roland Garros 2013 en Live :) Pour ce qui est de l’internet, le débit n’est clairement pas constant. De ce fait, si on n’a pas eu de soucis particulier pour les mails et la consultation internet (la preuve avec cette article rédigé depuis l’avion), oubliez tout ce qui est streaming Youtube et autres, alors que la TV Live des partenaires fonctionne parfaitement.

AF-wifi-screen-3

A côté de son service WiFi à Bord, Air France propose aussi sur ces deux vols un service de Roaming (via AeroMobile) pour vos téléphones portables comme si vous étiez à l’étranger. Bien évidemment, vous ne pouvez pas appeler, par contre, en fonction de votre abonnement et de vos options, vous pourrez envoyer/recevoir des SMS/MMS, etc…

Du côté technique, ce projet a été réalisé en partenariat avec Panasonic Avionics et il y a pas moins de 5 bornes WiFi pour couvrir l’ensemble des passagers. Selon Air France, le coût pour équiper un avion en WiFi et donc d’Internet revient à un million de dollars américain, ce qui nous semble plutôt honnête quand on s’imagine bien le retour sur investissement dans un futur plus ou moins proche.

AF-wifi-screen-1

De nos petits tests, et comme c’est la première fois, il y a eu évidemment quelques couacs comme des coupures au début mais dans l’ensemble, ça a plutôt bien fonctionné. Pour rappel, vu la non constance du débit, oubliez tout ce qui est streaming tout comme la visio d’ailleurs et même la VoIP. Pour le reste, je peux surfer, tweeter et utiliser Facebook sans qu’il y ait trop d’accros d’ailleurs. En discutant avec Panasonic Avionics, on apprend qu’on pourrait techniquement avoir bien plus et assurer le streaming de vidéo mais il y a un problème lié au coût de la bande passante. A ce sujet, Air France et Panasonic Avionics compte sur 3, 4% d’adoption par avion, ce qui ne représente qu’au final qu’un quinzaine de passagers en simultané sur un Boeing 777-300.

Le boîtier au dessus de l'avion à droite de la photo représente le boîtier de connexion avec le satellite

Le boîtier au dessus de l’avion à droite de la photo représente le boîtier de connexion avec le satellite


Quand on y repense, c’est quand même impressionnant, Internet et le Roaming dans l’avion alors que pendant des années, on nous a rabâché qu’il fallait bien mettre ses appareils en mode avion et tout et tout. J’ai déjà été bluffé lors de mes tests sur les vols internes américains mais sur un vol transatlantique, ça le fait vraiment. La seule crainte que je peux maintenant avoir, c’est de me dire qu’on ne décroche plus du tout. La preuve, je vous écris cet article alors que je pourrais tranquillement me reposer et/ou regarder des films/séries !

Prise en main : Air France lance son offre WiFi à bord
Le boîtier au dessus de l\'avion à droite de la photo représente le boîtier de connexion avec le satellite
Le boîtier au dessus de l'avion à droite de la photo représente le boîtier de connexion avec le satellite
Prise en main : Air France lance son offre WiFi à bord
Prise en main : Air France lance son offre WiFi à bord
Prise en main : Air France lance son offre WiFi à bord
Prise en main : Air France lance son offre WiFi à bord
Prise en main : Air France lance son offre WiFi à bord
Prise en main : Air France lance son offre WiFi à bord

Retour à La Une de Logo Paperblog

A propos de l’auteur


Brokenbird 953528 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte

Magazine