Magazine

Eastern Promises

Publié le 21 avril 2008 par Etn_64

Réalisation : David Cronemberg
Scénario : Steve Knight
Pays : US
Genre : Thriller
Durée : 1h40
Date de sortie : 7 Novembre 2007
Bouleversée par la mort d'une jeune fille qu'elle aidait à accoucher, Anna tente de retrouver la famille du nouveau-né en s'aidant du journal intime de la disparue, écrit en russe. En remontant la piste de l'ouvrage qu'elle tente de faire décrypter, la sage-femme rencontre Semyon. Elle ignore que ce paisible propriétaire du luxueux restaurant Trans-Siberian est en fait un redoutable chef de gang et que le document qu'elle possède va lui attirer de sérieux problèmes... Pour Nikolai, chauffeur et homme de main de la toute-puissante famille criminelle de l'Est, c'est le début d'une remise en cause. Entre Semyon et son fils Kirill, prêts à tout pour récupérer le journal, et l'innocente Anna, sa loyauté va être mise à rude épreuve. Autour d'un document qui se révèle de plus en plus explosif, plusieurs vies sont en jeu, dont la sienne...
Avec Eastern Promises, Cronenberg se retrouve à nouveau avec un Viggo Mortensen, qui une fois de plus nous démontre qu'il est l'un des acteurs les plus doués (le plus doué?) de sa génération et qui semble avoir été russe toute sa vie tant sa carrure, la langue parlée (à voir en VO obligatoirement pour l'accent!) et même la manière d'être sonne russe. Cronenberg nous plonge donc, dans ce film, dans l'univers violent de la mafia Russe basée à Londres. D'ailleurs le film s'ouvre directement sur une scène comme Cronenberg aime si bien les montrer. Mais le film n'est pas une succession de scènes gores, Cronenberg s'éloigne de la banale histoire de gangster vue des dizaines de fois et préfère plutôt s'attarder sur leur "psychologie": Nikolai (interprété par Mortensen) et ses états d'âmes, Kyrill (interprété par Vincent Cassel) et son manque de reconnaissance vis à vis de son père, et Anna (interprétée par Naomi Watts) et son instinct maternel... c'est sur caa que la force du film repose, sur le fait que l'on peut s'attacher aux personnages et essayer de comprendre ce qu'ils ressentent. L'interprétation des acteurs est à couper le souffle : Viggo Mortensen est plus classe que jamais, en un regard il peut faire passer 10 émotions différentes. Vincent Cassel est assez étonnant, je l'aime pas vraiment mais j'ai été surpris par son interprétation. Naomi Watts montre qu'elle a tout d'une grande et enfin Armin Mueller Stahl est génial en parrain de la mafi. Bref, un tres bon film, un des meilleurs sur le thème de la mafia russe.
Nikolai Luzhin : Viggo Mortensen
Anna Khitrova : Naomi Watts
Kirill : Vincent Cassel
Semyon : Armin Mueller-Stahl
Stepan Khitrov : Jerzy Skolimowski



 

Vous pourriez être intéressé par :

Retour à La Une de Logo Paperblog

Ces articles peuvent vous intéresser :

A propos de l’auteur


Etn_64 2 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte