Magazine Assurances

La relaxe du chasseur qui a tué l’ourse Cannelle devrait mettre un terme à l’aspect judiciaire de l’affaire de l’ourse de Pyrénées

Publié le 22 avril 2008 par Aurélia Denoual

Le tribunal correctionnel de Pau a relaxé le chasseur qui a tue en 2004 l’ourse Cannelle au cours d’une battue dans la montagne, en se ralliant, après de longs débats, à la thèse du parquet selon laquelle le chasseur se trouvait en état de nécessité quant il a ouvert le feu sur Cannelle, ce qui met un terme à l’aspect judiciaire de cette affaire, car seul le parquet peut  faire appel de ce jugement.


La mort de Cannelle qui laissait derrière elle un petit ourson, qui a heureusement survécu, a provoqué une vague d’indignation de la part de diverses associations de défense de la nature, incitant les pouvoirs publics à mettre en place un plan d’introduction d’ours bruns slovènes, dont l’arrivée dans les Pyrénées a posé pas mal de problèmes et dont on n’a probablement pas fini de parler.


Le jugement qui vient d’être rendu a provoqué, comme il fallait s’y attendre, une nouvelle vague de  protestations de diverses associations de défense de la nature.


Retour à La Une de Logo Paperblog

A propos de l’auteur


Aurélia Denoual 17 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte