Magazine Côté Femmes

Un enfant a besoin de plus d'une tonne de couches avant d'être propre

Publié le 22 avril 2008 par Terredefemme
22-04-2008 Article paru dans Vinget Minutes Genève le 26 Mars 2008:Un enfant a besoin de plus d'une tonne de couches avant d'être propre
Langer Bébé avec des couches en tissu lavable?  C'était l'ancien temps, et pourtant?
Balayées par l'arrivée miraculeuse des couches jetables dans les années 1980, les couches lavables avaient complètement disparues des tables à langer.
Trente ans plus tard, elles sont de retour, mais dans un contexte complètement différent.  Avec un produit qui l'est tout autant, et dans une préoccupation environnementale tournée vers l'avenir.
Les jetables sont faites de pulpe de papier, de plastique et de matières chimiques absorbantes.  Leur fabrication nécessite 3,5 fois plus d'énergie. 8 fois plus de matières premières non renouvelables, et 90 fois plus de matières premières renouvelables que celle des couches lavables.  Les jetables produisent 60 fois plus de déchets et génèrent deux fois plus d'eaux usées.
Un enfant a besoin de plus d'une tonne de couches avant d'être propre
En chiffres:
4% du volume des déchets, c'est ce que représente la totalité des couches en décharge.
1320 CHF (900€) est l'économie réalisée en utilisant des couches lavables pour langer son enfant jusqu'à ce qu'il sache utiliser le pot.
95% au moins des bébés portent des couches jetables en Suisse, depuis bientôt 30 ans.
500 ans est la durée que peut mettre un couche dite classique à se dégrader dans la nature.
4550 couches sont utilisées en moyenne jusqu'à la propreté d'un bébé.  A raison de 5 changes par jour: 365 jours X 5 = 1825 couches par an.  Jusqu'à sa propreté: 1825 couches X 2 ans et demi = 4562,5 couches.
65g est le poids moyen d'une couche Bébé jetable en 1980.  Aujourd'hui, elle est passée à moins de 45g (tous types et toutes tailles confondus), soit une diminution de plus de 30%.
ZOOM: LA COUCHE LAVABLE
Plusieurs facteurs entrent dans le choix d'une couche pour Bébé.  En premier la santé et le bien-être de l'enfant, bien sûr.  Viennent aussi la préservation de l'environnement et le budget consacré à l'achat des couches. 
Ces couches lavables sont fabriquées le plus souvent à partir de coton, de flanelle ou encore de chanvre ou de bambou.  Pour plus d'absorption et selon les modèles, il est possible d'ajouter une double couche à l'intérieur - très utilie pour les enfants qui urinent beaucoup.  Il a été observé que l'enfant portant des couches en coton devient propre plus rapidement.
Par Stan & Marco - Article paru dans Vinget Minutes Genève le 26 Mars 2008


Retour à La Une de Logo Paperblog

A propos de l’auteur


Terredefemme 2064 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte