Magazine

Le chiffre du jour

Publié le 22 avril 2008 par Micheljanva

Et même de l'année, voire du siècle, c'est l'ineffable trou de la Sécu : selon le bilan de la commission des comptes, il a atteint 9,5 milliards d'euros contre 8,7 milliards en 2006. Mais restons optimistes : il reste inférieur aux prévisions de 11,7 milliards établies en juillet 2007. Ouf !

En 2007, la croissance des dépenses de santé s'est envolée de 4,2 %. L'autre source principale du déficit provient de l'aggravation des comptes de la branche vieillesse, dont le déficit est passé de 1,855 milliard d'euros en 2006 à 4,57 milliards d'euros en 2007 : c'est la mise à la retraite massive de la génération du baby-boom. Le déficit de la branche des accidents du travail et des maladies professionnelles est amplifié par les provisions du fonds de cessation anticipé des travailleurs de l'amiante. Seul point "positif", les comptes des allocations familiales se sont rétablis avec un léger excédent de 200 millions d'euros... en raison d'une légère baisse des naissances ! Mais on comprend pourquoi l'Etat veut récupérer ce magot.

Michel Janva


Retour à La Une de Logo Paperblog

A propos de l’auteur


Micheljanva 645 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte