Magazine Insolite

A propos des cheveux, poils et ongles...

Publié le 10 juin 2013 par Zafro @zafroland

Le cheveu… Des livres entiers ont été écrits sur son compte que cela ne suffit pas encore à en faire le tour. Il reste pour les hommes et particuliérement pour les femmes un atout ‘beauté’ indispensable.

Dans la communauté noire, avec le mouvement nappy, ce cheveu est devenu une emblême que l’on porte comme une couronne pour signifier que l’on a compris ce qu’il représente et qu’on fait le choix d’en prendre soin. Mais quelles sont les petites particularités de cette production épidermique ?

10 FAITS INCROYABLES A PROPOS DES CHEVEUX, DES POILS, DES ONGLES (natural hair... nappy)

1. Les blonds ont plus de cheveux que les bruns

La science a déterminé que les blond(e)s avaient plus de cheveux que les brun(e)s. Les premiers ont environ 146 000 follicules pileux tandis que les seconds en ont une moyenne de 100 000. Les moins chanceux peuvent n’en avoir que 86 000. Dans tous les cas ces follicules pileux permettront de donner vie à une vingtaine de cheveux individuels durant la vie de son porteur.

2. La vie d’un cheveu est de 3 à 7 ans en moyenne

Si la moyenne de vie d’un cheveu est de 3 à 7 ans, cela ne signifie pas qu’il ne peut pas vivre plus longtemps. Même si vous perdez des cheveux chaque jour, il s’agit souvent plus de casse que de cheveux entiers et dans tous les cas sachez que ces derniers auront le temps de vivre bien des aventures avec vous.

3. Il y a autant de poils sur votre corps par centimétre carré que sur le corps d’un chimpanzé

Puisqu’il est dit en raccourci que l’homme descend du singe, on ne sera pas étonné de savoir que nous possédons environ la même densité de poils sur tout notre corps. La différence essentielle est que ceux des humains sont majoritairement invisibles et constituent aussi le duvet.

4. Les cheveux féminins font la moitié du diamétre des cheveux masculins

Encore une différence essentielle entre hommes et femmes : allez savoir pourquoi, les cheveux des femmes sont majoritairement moins épais que ceux des hommes. Cette différence est d’autant plus marquée selon les origines ethniques de chacun.

5. Les poils du visage poussent plus vite que ceux du corps

Si certain(e) d’entre vous s’épilent ou se rasent à la fois le visage et le corps, vous aurez pu constater que vos poils du visage sont plus rapidement remplacés. Si un homme qui a une réelle pilosité au menton la laissait pousser toute sa vie, sa barbe pourrait atteindre jusqu’à 9 métres.

6. Les ongles des mains poussent 4 fois plus vite que les ongles des pieds

Si vous avez déjà constaté qu’il vous faut vous occuper de vos ongles au niveau des mains plus que ceux au niveau des pieds, sachez que cela est dû au fait que les premiers sont plus exposés à l’extérieur, et bénéficient aussi de cela pour pousser allégrement. Au même titre que les cheveux, les écailles des poissons, les plumes des oiseaux, les ongles sont appelés phanéres. Par contre si un cheveu meurt définitivement au bout d’un certain temps, les ongles, eux, ne cessent jamais de pousser.

7. Le cheveu humain est presque indestructible

A part en ce qui concerne le feu, le cheveu humain ne craint presque rien. Il résiste au froid, à la chaleur, et même à sa propre mort puisqu’il peut être trouvé encore intact des années aprés. Le cheveu humain peut même conserver un certain aspect aprés l’utilisation d’acide et autres produits corrosifs. Attention cependant, les défrisages et autres chimiques, si ils ne provoquent pas sa mort, assurent sécheresse, casse, et transitent via les cellules de la peau.

8. L’ongle qui pousse le plus vite est celui du doigt du milieu

C’est sur le majeur que l’ongle que l’on posséde poussera le plus vite. La raison n’est pas exactement expliquée mais la pousse aurait aussi un rapport avec la longueur des doigts.

9. On perd de 60 à 100 cheveux par jour

Si vous n’êtes pas chauves vous constaterez chaque jour le nombre de cheveux qui reste accroché à vos doigts ou à votre brosse. Ce nombre est en moyenne de 60 à 100 par jour mais il peut aussi être plus important en période de grossesse, stress intense, ménopause, maladie, régime.

10. Il faut perdre au moins la moité de ses cheveux pour que ce soit visible

Etant donné le nombre important de cheveux et duvet sur notre tête, il faudrait en perdre au moins 50% pour que la moyenne des gens vous entourant puissent constater une différence de pilosité réelle. Rassurez-vous donc, vous êtes encore à même de faire une cure de vitamines avant qu’on vous fasse une remarque


Vous pourriez être intéressé par :

Retour à La Une de Logo Paperblog

Ces articles peuvent vous intéresser :

A propos de l’auteur


Zafro 2110436 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte