Magazine Cinéma

Cinéma et Lecture du moment!

Par Kakidu92 @Kakidu92
Y avait longtemps non? Faut dire que ces derniers temps, je lis peu mais en même temps je ne peux pas tout faire. Et mon addiction à Internet en est en partie responsable…
Mon mari qui est un dingue de technologie, jongle avec les diverses nouveautés du grand Apple et délaisse les derniers investissements dès que la pomme sort un nouveau modèle. Du coup, je me sens "obligée" de me pencher vers ses "vieilleries" pour ne pas les laisser prendre la poussière et c'est comme ça que je me retrouve en plus de mon MacBook, l'heureuse propriétaire de son Ipad puisque lui s'est offert le nouvel Ipad Mini dont il ne se sert jamais évidement! 
L'Ipad en question était vide d'application puisque le but de mon mari est de posséder et non pas de s'en servir, j'ai cherché quelle utilisation je pourrais bien en avoir… 
Etant une dingue de mots fléchés, je me suis donc tournée vers des applications de jeux de lettres et ce sont désormais mes nouveaux compagnons de chevet, le bouquin a lui été relégué à plus tard! 

Bref, je viens quand même de finir un pavé pour lequel j'ai mis pas moins de 2 mois à terminer (on bat des records les copines!). 


La chute des géants de Ken Follet Cinéma et Lecture du moment! Ce qu'en dit l'éditeur :  En 1911, les grandes puissances vivent leurs derniers instants d’insouciance. Bientôt la guerre va déferler sur le monde... Cinq familles – américaine, russe, allemande, anglaise et galloise – vont se croiser, s’aimer, se déchirer, au rythme des bouleversements de l’Histoire : la Première Guerre mondiale et la Révolution russe. Cette gigantesque fresque dépeint toute la gamme des sentiments humains et dresse une galerie de portraits saisissants. Des personnages exceptionnels, passionnés, attachants, tourmentés, qui, en dépit des tragédies, bravent les obstacles et les peurs pour s’accomplir. Entre saga historique et roman d’espionnage, histoire d’amour et lutte des classes, Le Siècle, la nouvelle épopée de Ken Follett en trois volumes, traverse la période la plus violente et la plus complexe des temps modernes : la grande aventure du XXe siècle… Mon avis: Pour commencer, on n'est pas volé! Pas moins de 1000 pages pour un peu plus de 11€ dans la collection Le livre de Poche, on en a pour son argent. j'ai acheté ce bouquin pour la 4ème de couverture qui avait l'air très prometteuse et j'ai bien fait.  Je suis un peu comme tout le monde et un bouquin aussi gros, aux premiers abord ça fait toujours un peu peur, surtout qu'en ouvrant le bouquin tu découvres pas moins de deux pages qui t'expliquent les différents personnages et ça m'a tout de suite ramené à mes années étudiantes et à la complexité des romans de Tolstoï et à mon sacro-saint: NEVER AGAIN!  Je ne me suis pas laissée démonter si facilement et à la fin de la première page, j'étais déjà dans l'histoire voulant à toute fin, toute force savoir ce qu'il deviendrait du jeune Billy ou encore de beau gosse russe sans conscience. J'ai trimballé ce livre partout (je suis moins maniaque avec les livres de poches et puis, j'aime qu'un livre vive en général), et s'il a fini dans un sale état, un peu gondolé pour m'avoir suivi dans mes bains, j'ai été bien triste de finir cette saga romancée mais historique. Si triste, que j'ai fini au libraire du coin acquérir la suite: L'hiver du monde.  Je te recommande vraiment ce bouquin si tu aimes l'histoire contemporaine de l'Europe puisque la toile de fond est la Première Guerre Mondiale. Le petit plus c'est évidement de suivre le déroulement de l'histoire aussi bien du point de vue du mineur que de l'aristocrate puisque l'histoire se raconte en cours chapitre par chacun des protagonistes. Mon seul bémol est certainement les passages un peu ennuyeux où i n'est question que d'enjeu politique et des stratégies de guerre mais ça reste très second tant Ken Follet sait rendre ses personnages principaux attachants et comme à chaque fois que je lis un livre qui me transporte, avec la suite je suis prise entre l'envie de découvrir la fin et la tristesse qu'une fois fini, je devrais vivre sans ces personnages… Passons au cinéma… Là aussi, y a eu du relâchement et je me rends compte que je vais plus facilement dans les salles obscures quand il fait beau que l'hiver! Pourquoi faire comme tout le monde franchement? Là, encore ne t'attends pas à des films prises de tête dont le tout Paris raffole, c'est pas le genre de la maison. Moi, je vais au ciné pour m'évader et des fois, j'en deviendrais presque navrante… LES PROFS
Cinéma et Lecture du moment! Le pitch: Avec ses 12% de réussite au bac, le lycée Jules Ferry est le pire lycée de France. Ayant déjà épuisé toutes les méthodes conventionnelles, l’Inspecteur d’Académie, au désespoir, s’en remet aux conseils de son Adjoint. Ce dernier lui propose de recruter une équipe de professeurs selon une nouvelle formule : aux pires élèves, les pires profs pour soigner le mal par le mal… C’est sa dernière chance de sauver l’établissement, à condition de dépasser le seuil des 50% de réussite au bac. L'inspecteur accepte, pour le meilleur... et pour le pire. Mon avis:  Oh, je sais ce que tu te dis! Que pour rien au monde, tu n'irais voir un navet pareil et je t'assure que j'étais dans le même état d'esprit mais parfois, tu ne vas pas au cinéma seule, il faut bien faire des concessions. Et tu vois les a priori, on devrait leur tordre le cou plus souvent parce que j'ai passé un super moment. C'est drôle et rythmée, les acteurs ont un très bon jeu et les répliques sont percutantes, c'est assez rare d'entendre une salle parisienne rire de bon coeur, encore plus rare qu'une salle soit remplie un jour de semaine à la séance improbable de 21h (heure batarde s'il en est).  J'ai vraiment passé un très bon moment, je recommande!  UN GRAND MARIAGE Cinéma et Lecture du moment! Le pitch:  Don et Ellie ont divorcé depuis longtemps, mais pour le mariage de leur fils adoptif, et pour le bien de sa mère biologique, les voilà obligés de sauver les apparences en faisant semblant de former un couple uni et heureux comme au premier jour… Au milieu de la famille et de tous leurs amis réunis, leur mensonge va rapidement provoquer des choses qu’ils n’avaient pas imaginées… Entre secrets et faux-semblants, entre hypocrisie et vieilles rancoeurs, rien ne sera épargné aux convives, qui ne vont pas tarder à se jeter dans la bataille. La fête s’annonce saignante et réjouissante… Mon avis:  J'avais rendez-vous ce jour-là avec ma Fifi pour la vente privée Estée Lauder et nous avions prévu large pensant qu'il y aurait foule mais contre toute attente, une heure plus tard nous étions déjà ressorties et un peu désoeuvrées. Il faisait moche et froid, nous nous sommes donc dirigées vers le cinéma pour attendre  un autre rendez-vous un peu plus tard dans la journée (on a pas des vies faciles, tu noteras ^^). J'ai passé un moment sympa mais sans plus, et c'est un peu fadasse malgré une distribution détonnante J'aimerais tellement que l'on donne un autre rôle que celui du père ou du beau-père à Mr De Niro, parce que c'est d'une tristesse infinie (et un tel gachis) que de le voir cantonné à jouer ce genre de personnage.  Et je ne te parlerais même pas du choc de la coupe de cheveux de Katherine Heigl, rien que pour ça je te conseillerais d'attendre sagement son passage à la télévision.  VERY BAD TRIP 3 Cinéma et Lecture du moment! Le pitch:  Deux ans ont passé, Phil, Stu et Doug mènent des existences tranquilles et heureuses. Ils ont fait disparaître leurs tatouages et se sont rachetés une conduite. Aux dernières nouvelles, Leslie Chow qui attirait les catastrophes, a échoué dans une prison en Thaïlande.
Le seul de la Meute à ne pas avoir trouvé son équilibre est Alan. Se cherchant toujours, la brebis galeuse du groupe a arrêté les médocs et donne libre cours à ses impulsions ce qui, dans son cas, revient à ne reculer devant rien et à ne se fixer aucune limite... Jusqu'à ce qu'il traverse une crise douloureuse et qu'il se mette en quête du soutien dont il a besoin.
Et qui mieux que ses trois meilleurs copains pourraient l'aider à s'engager dans la bonne voie ? Cette fois, il n'y a pas de mariage, ni de fête d'enterrement de vie de garçon. Qu'est-ce-qui pourrait donc bien dégénérer ? Mais quand la Meute s'en mêle, il faut être prêt à tout ! Et pour boucler la boucle, la petite bande doit retourner là où tout a commencé : à Las Vegas
Mon avis: Quand une sauce prend, il faut savoir l'arrêter à temps! Je crois que je pourrais m'arrêter sur cette simple phrase non? Et pourtant, je suis tombée follement en amour de Bradley Cooper depuis le premier opus, ce mec est un pousse aux crimes, je vous le dit tout net!  Je reprochais aux deux premiers volets de verser dans la facilité: Sexe, drogue et action inimaginable à outrances. Pour ce dernier, il n'y a presque pas de sexe (à part une ou deux nanas en string et quand on a vu les deux premiers, on se dit que tout est vraiment très très sage dans celui-ci), mais toujours des actions rocambolesques tirés abusivement par les cheveux.  Bref, le charme est foutu et Bradley il est grand temps de passer à autre chose… Circulez, y a vraiment pas grand chose à voir :s Et toi, ces dernières semaines il se passe quoi de beau niveau ciné et bouquins? 

Retour à La Une de Logo Paperblog

A propos de l’auteur


Kakidu92 1692 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte

Magazine