Magazine

La période noire de Mitterrand !

Publié le 22 avril 2008 par Formatio
L'ombre du maréchal Pétain a toujours plané sur François Mitterrand. Malgré les témoignages de son soutien au gouvernement de Vichy et sa décoration de l'ordre de la Francisque au printemps 1943, l'"omerta" sur le passé de l'ancien président de la République a toujours été la règle dans la classe politique française, où il ne comptait pourtant pas que des amis. Pendant des années, il y eut une "vérité officielle", celle du blessé à Verdun, puis du prisonnier envoyé au Stalag (camp pour prisonniers de guerre en Allemagne), d'où il s'évada pour rejoindre Jarnac, sa ville natale de Charente, son entrée dans la Résistance et la rencontre avec le général de Gaulle à Alger en décembre 1943.

Vous pourriez être intéressé par :

Retour à La Une de Logo Paperblog

Ces articles peuvent vous intéresser :

A propos de l’auteur


Formatio 3427 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte