Magazine Info Locale

Lampaul-Guimiliau. Le désarroi des salariés de Gad

Publié le 11 juin 2013 par Seb322 @nordbretagne

Lampaul-Guimiliau. Le désarroi des salariés de Gad Les salariés des abattoirs Gad et les agriculteurs ont mené une action commune, mardi 11 juin, dans le Finistère.  Ils étaient entre 500 et 600 à s'être rassemblés en début d'après-midi devant l'usine de Lampaul-Guimiliau. Accompagnés de tracteurs, les salariés ont rejoint le siège social de l'entreprise à Saint-Martin-des-Champs en empruntant la Nationale 12. Ils ont forcé les portes dans le but de rencontrer leur direction. Finalement, c'est Christophe Peter, le directeur général qui a pris la parole dans une ambiance très tendue. 
Lampaul-Guimiliau. Le désarroi des salariés de Gad Aucun repreneur ne s'est manifesté

24 heures auparavant, le tribunal de commerce de Rennes n'avait lui reçu aucune offre de reprise pour les abattoirs.
Placés en redressement judiciaire depuis février dernier, ce sont près de 850 emplois à Lampaul-Guimiliau qui sont menacés. Gad dispose de quatre sites, et selon les rumeurs, il compterait se séparer de celui de Lampaul. Les administrateurs judiciaires ont demandé à la direction et aux actionnaires de présenter d'urgence un plan de continuation. Les salariés ont prévu de prendre part, vendredi 14 juin à l'assemblée générale de la Cecab, devenue actionnaire majoritaire en 2011. 
EN AUDIO.
Réactions de Serge et David, salariés de l'usine. Et prise de parole de Christophe Peter, DG de Gad (en photo).   

audio_salaries_de_gad.mp3 AUDIO Salariés de GAD.mp3  (5.05 Mo)


Lampaul-Guimiliau. Le désarroi des salariés de Gad

Retour à La Une de Logo Paperblog

A propos de l’auteur


Seb322 30524 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte

Magazine