Magazine

Les conseils pour un beau potager urbain

Publié le 11 juin 2013 par Bambiaparis

« Passer son dimanche chez Tuffaut excitée comme une puce… », c’est grave docteur ?

Objectif dominical : se créer un petit potager parisien !

Les conseils pour un beau potager urbain dans

Quelques idées de fruits et légumes faciles pour se lancer :

  • De belles tomates juteuses à souhaits (les miennes sont meilleures que toutes celles qu’on peut trouver dans le commerce)
  • Des fraises « charlotte »
  • Un coin de verdure avec un mix de basilic, ciboulette, sauge, thym, romarin, menthe. Pour cette dernière attention de bien la planter dans un pot séparé des autres pour ne pas qu’elle envahisse ses voisins.
  • Pour les plus téméraires : les cornichons, courgettes, melons, potirons, aubergines et poivrons

En ce qui me concerne j’ai voulu déraciner une mauvaise herbe… qui s’avérait être en réalité une carotte… sachant que je n’avais jamais planté de Carotte… Donc c’est également possible !!!

yes61-7921-copie-300x199 balcon dans Voyager à Paris

yes61-7939-copie-300x199 comment

yes61-7962-copie-199x300 fleurir

Et pour débuter voici quelques petits trucs et astuces pour bien démarrer votre potager urbain

*********************************

Conseil #1   Attendre le bon moment
Plantez-les au potager quand le sol est bien réchauffé (dès 15 °C) et les risques de gelées tardives éloignés. Au besoin, prévoyez quelques tunnels en plastique pour les mettre à l’abri. TRUFFAUT a sélectionné pour vous des plants potagers performants qui feront la différence. À vous les paniers pleins à craquer !

Conseil #2    Choisir la bonne exposition
Il est important de respecter l’exposition exigée par chaque type de culture. Même dans un petit potager, il y a toujours des parties bien ensoleillées et d’autres masquées par la présence de feuillages.

Conseil #3    Tenir compte du sol
Impossible d’obtenir de beaux légumes sains et généreux sans enrichir régulièrement sa terre. Apportez de l’amendement organique une fois par an, de préférence en automne ou au début du printemps. Une année sur trois, remplacez l’apport d’humus par un amendement calcaire pour maintenir un bon équilibre. Des apports d’engrais complémentaires sont également utiles en cours de culture.

Conseil #4    Opter pour la rotation des cultures
En évitant de planter deux fois de suite les mêmes légumes au même endroit, vous freinerez la prolifération des parasites spécifiques d’une culture. C’est aussi une manière de ne pas appauvrir son sol. L’idéal est d’organiser un roulement sur 4 années, en notant tout cela sur un petit carnet du potager!

*******************************

Vous avez des questions particulières
pour réaliser le potager de vos rêves ?

Posez les directement sur le compte twitter de @Truffaut, ils se feront un plaisir de vous répondre. Testé et approuvé

:)


Vous pourriez être intéressé par :

Retour à La Une de Logo Paperblog

Ces articles peuvent vous intéresser :

A propos de l’auteur


Bambiaparis 1930 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte