Magazine

"Feu vert pour les fouilles archeologiques a Vanikoro"

Publié le 21 avril 2008 par Stf

L'article ci-dessous a été publié dans le journal web des Nouvelles Calédoniennes du 19/4. En raison de son intérêt évident, vous le lirez ici intégralement:

Après un long suspense, l’Association Salomon a reçu hier, à 14 heures, l’autorisation officielle des autorités salomonaises pour effectuer des fouilles à Vanikoro. C’est sur ce site qu’a disparu en 1788 le navigateur français Lapérouse.
Les autorités françaises avaient bon espoir depuis un cocktail dînatoire, mercredi, de reprendre les fouilles archéologiques sur le site de Vanikoro. Hier, le gouvernement salomonais leur a accordé une autorisation, encore inespérée il y a quelques mois.
La campagne 2008 avait été remise en cause pour une affaire personnelle concernant deux représentants de tribus de Vanikoro et pour une maladresse de l’ambassadeur de France aux Salomon. Il avait refusé l’embarquement de l’un des deux suite à une dénonciation de l’autre, au moment d’embarquer à Honiara avec la délégation salomonaise invitée à Paris. Elle était conviée à l’exposition sur Lapérouse au musée national maritime.
Depuis, de très nombreuses tractations se sont déroulées entre le ministère des Affaires Etrangères, le ministère de la Défense, le ministère de la Culture français, d’une part, et leurs homologues salomonais. La France a finalement décidé de payer les faux frais en les révisant toutefois à la baisse car les prétentions étaient exorbitantes. L’opération devrait désormais se dérouler normalement.
De très nombreuses tractations
Même s’ils ne le disent pas volontiers, les membres de l’Association Salomon espèrent bien trouver de nombreux objets archéologiques au fond du site dit « la Faille ». Lors de la dernière campagne en 2005, le chantier avait été arrêté alors que d’importants objets étaient remontés, signe que les plongeurs arrivaient à une strate prometteuse.
Ainsi, un compas azimutal, des petits verres à liqueur, une poignée d’épée, plusieurs pièces de vaisselle chinoise et européenne, des bougeoirs et de nombreuses pièces en argent, et surtout, un sextant avaient été trouvés. Le sextant fabriqué à Brest et signé par Mercier, ainsi que la vaisselle de l’aumônier du bord, avait permis l’identification de l’épave de La Boussole, bâtiment sur lequel naviguait Lapérouse. Un autre navire, L’Astrolabe, s’était perdu un peu plus loin sur le récif où ses restes sont éparpillés.
Ces importantes découvertes arrivaient trop tard car il fallait retourner à Nouméa, calendrier oblige. Les plongeurs avaient juste eu le temps de sécuriser les lieux pour la campagne suivante car le corail menaçait de s’effondrer. Ils l’avaient donc purgé.
Cette fois, le chantier sera préalablement dégagé par les plongeurs de la marine et les travaux débuteront dans la faille dès la mise en place du Jacques-Cartier. D’autres se poursuivront à terre. La campagne de fouilles 2008 est prévue du 9 mai au 6 juin.

Hervé Girard
Source: Les Nouvelles Calédonniennes, 19/4/08


Vous pourriez être intéressé par :

Retour à La Une de Logo Paperblog

Ces articles peuvent vous intéresser :

  • 1er janvier : feu la fumée

    Le 1er janvier prochain, les douze coups de minuit donneront le coup d’envoi de mouvements de foules inédits : des centaines voire des milliers de fêtards... Lire la suite

    Par  Pierre
    POLITIQUE, SOCIÉTÉ
  • Pot au feu

    Pour 4 personnes :- 1 petit plat de côte- 1 morceau de macreuse- 1 morceau de gite- 500 g de carottes- 4 navets- 1 oignon- 4 gousses d'ail- 5 cm de gingembre-... Lire la suite

    Par  Sandrine Brochon
    CÔTÉ FEMMES, CUISINE, RECETTES
  • Le feu de l’exclusion

    l’exclusion

    Il y a un mois, un SDF, un sans domicile fixe, un clochard quoi – c’est terrible ce que les acronymes peuvent cacher, désincarner, aplanir, nettoyer la réalité ... Lire la suite

    Par  Alain Hubler
    SOCIÉTÉ
  • Le Feu - Henri Barbusse

    Henri Barbusse

    Présentation de l’éditeur :Les années 1915 et 1916 ont marqué, pour Henri Barbusse, des dates décisives. C’est en 1915 qu’il a vécu Le Feu dans les tranchées... Lire la suite

    Par  Zorglub
    CULTURE, LIVRES
  • feu de tout bois

    Cerfs élaphes (Cervus elaphus hispanicus), Sierra de Andujar, Espagne, janvier 2008 J'ai vu mes premiers cerfs très tard, il y a une douzaine d'années. C'était... Lire la suite

    Par  Richard Gonzalez
    PHOTOS, TALENTS
  • Feu tricolore USB

    tricolore

    Si comme moi, vous êtes constamment embêter au travail, que les demandes affluent et que par moment vous aimeriez avoir un petit paneau pour dire... Lire la suite

    Par  Aurélie Brosset
    GADGETS, HIGH TECH
  • Feu le certificat prénuptial

    Depuis le 1er janvier, la proposition de loi visant à supprimer le certificat prénuptial jusque là obligatoire pour le mariage civil en France, a été adoptée. Lire la suite

    Par  Stellia Mlle
    CÔTÉ FEMMES, MARIAGE

A propos de l’auteur


Stf 72 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte

Dossier Paperblog