Magazine

Le 21ème siècle sera spirituel ou pas: c'est mal parti

Publié le 21 avril 2008 par Series

Nous sommes allées voir "les Chroniques de Spiderwick" qui nous a fait sauter sur nos sièges et serrer fort nos mains l'une dans l'autre toute la durée de la séance.
Nous avons regardé le bijou graphique qu'est "Chasseurs de dragons" et volé dans les nuages.
Puis ce fut le tour de "l'île de Nim'" dont je ne savais pas trop de quoi il s'agissait.
Depuis que ma télé est morte, je me suis un peu coupée du reste de la planète et les rares nouvelles que j'en ai par la radio me donnent envie d'être un bigorneau bien terré au fond de sa coquille.
Et bien "L'ile de Nim" fut mon refuge pendant 1h40. J'ai atterri direct sur sa plage, j'ai rêvé de nager avec les poissons et crapahuter dans la nature. Je suis redevenue une enfant, le temps d'un film et tous mes fantasmes d'alors sont remontés à la surface de ma cervelle endommagée (ben tu sais quoi, l'âge, la drogue, l'alcool et tous ces trucs qui font que tu es ramollie du bulbe avant la quarantaine)(parait d'ailleurs que ton cerveau arrive à sa maturité vers les 20 ans, quand tu penses à toutes les saloperies que j'ai ingurgité avant, y a souci à se faire)
Quand j'étais très djeune (ça a changé du jour où j'ai commencé à me faire des coupes à la con) j'aimais les zanimaux, j'en avais des posters plein les murs. Je rêvais de grandes prairies (je t'évite le chapitre Flicka) ou de vivre loOooOooin sur une ile perdue, l'eau d'un bleu translucide, avec plein de pitis poissons de toutes les couleurs au fond (Le Lagon Bleu kind of). Cueillir le fruit à l'arbre afin de se sustenter, pêcher avec les mains, grimper aux arbres, enfin toutes ces conneries que Koh Lanta a démystifié (je crois que ma télé va rester irréparable, oups, i did it)
Bref.
Et puis le côté agoraphobe de Jodie nous a bien fait marrer, elle est tellement belle la Jodie que j'ai souhaité être une petite fille et plus cette fat girl dans son siège... (Caliméro sort de ce corps)
Un bon moment somme toute. Et les deux mémés derrière nous dans la salle avaient rajeuni elles aussi en partant.
La surprise a été "Persepolis" , depuis le temps. Tant mieux de l'avoir regarder à la maison (do you know my new friend? No?!? is name is Mac, I Mac)
J'ai pu tout expliquer à mafillemabataille.
- Oui oui c'est arrivé, oui oui il y a des endroits comme cela dans le monde, tu te souviens au Chili? ben c'était comme cela fut un temps, au Maroc aussi, non non, il est vraiment mort le monsieur, pourquoi? et bien.... la dictature, la démocratie...oui oui on peut tromper l'autre quand on est amoureux, pourquoi? heu...oh regarde, si là! mais là, bon je t'explique plus tard ok? ....blablabla.
Belle leçon de géopolitique, de vie, merci Marjane Satrapi.
Loubna a retenu le danger de l'Islam intégriste ou comment utiliser la religion pour maîtriser tout un peuple et que SURTOUT nous sommes entourées (pas que, mais quand même) de cons. C'est pas moi qui le dis, c'est elle avec cette phrase :
"Elle avait raison la grand-mère, ça existe les cons"
Hasta la Vista Babe

Vous pourriez être intéressé par :

Retour à La Une de Logo Paperblog

Ces articles peuvent vous intéresser :

A propos de l’auteur


Series 5 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte

Dossier Paperblog