Magazine

Love me Tender, Love me True

Publié le 25 mars 2008 par Series
Je ne m'y attendais pas. Cela me parait si éphémère, irréel....

La flèche de Cupidon a ripé sur mon piti cœur. Alors que j'avais fait le deuil de toutes ces conneries.

Je me suis retrouvée dans le corps d'une Femme, le temps d'un flash.

L'objet de mes tourments m’était connu. Nous nous étions déjà croisés.
Bonne entente d’un coup, du premier.
Fait rare de ma part à l’encontre de la gente masculine. Méfie comme on dit chez nous...

PAF! prend ça dans ta gueule.

J’ai été plus que froide, évitant son regard, faisant celle qui n'entend pas.
Alors que mon palpitant vibrait de mille tam tams.
Je me suis sentie rougir à la moindre attention. Et il en a eut, des attentions, pour moi.
La Bête n'a pas perçu une once d’ondes de vibration.
Où alors il est de(i)vin.

Ou alors… j’ai envie de mourir comme une midinette, peur d’être prise en flagrant délit de chamallowisme.

Soit forte, Nomdidiou!!! Tu vas pas faire ta femmelette !
C’est un combat de tous les jours où tu t’entraînes, bordel de merde !!!!

Moi la grande gueule, avec qui on peut faire des vannes graveleuses, le pote sur laquelle on tape dans le dos en riant de toutes ses dents. Moi qui me sens asexuée, nulle en matière de séduction, en histoire de sentiments tout court d’ailleurs. Qui pense que toutes les autres valent mieux .
Caliméro de l'Amour qu'on m'appelle!

Ben non.
Faut croire que.
Nous sommes programmés, malgré nous, à aimer.

Il m’est difficile d’être douce, louvoyante, avec les yeux qui papillonnent et la bouche en cœur. Mettre mes attributs en avant.
Ce sont les signes d'une bonne parade d’Amour à l'ancienne, non ?

La suite reste donc à écrire. Ou à lire.

Je tente de faire passer mon numéro par relais entremetteurs. Comme une ado.

Dis, tu veux sortir avec moi ?

Bonne journée


Retour à La Une de Logo Paperblog

A propos de l’auteur


Series 5 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte

Dossier Paperblog