Magazine Info Locale

Récit d'une Hiloula au Maroc - Rabbi David Ben Barroukh Cohen Azogh (ztl)

Publié le 05 janvier 2010 par Feujmaroc

Voilà un récit qui essaiera de vous faire vivre l'ambiance, le quotidien d'une hilloula, nous avons tenté de vous faire le récit de chaque moment. Il s'agit du pélérinage d'un lieu saint, qui se situe dans le sud du Maroc et qui est très visité par tous les pélerins Juifs Marocains du monde entier.
Bonne lecture

Georges SEBAT  

pour

Feujmaroc.
"Nous comptons au Maroc de nombreux saints Juifs Marocains, aussi importants les uns que les autres, ils sont la preuve de notre présence depuis plus de 2000 ans au Pays de la tolérance, le Maroc.

Du nord au sud, de l’Est à l’Ouest, nous en comptons plus de 650, disséminés à travers les différentes régions du pays, autant au sein des régions à forte présence de Juifs Marocains, que dans les régions les plus isolées du pays. Mais à chaque lieu de sépulture, un respect de la  population locale, des autorités est présent. Avec le fil du temps et au fur et à mesure du départ des Juifs du Maroc, un instinct de préservation et d’entretien des lieux saints est né. Cet entreprise est due également à un fort besoin et demande des Juifs encore présents au Maroc, mais également et surtout à la demande grandissante des communautés Juives à l’extérieur du pays, nous mentionnerons, Israel, France, canada, et de nombreux autres foyers de juifs marocains.

De plus en plus , de nombreux groupes de pèlerins convergent vers ces lieux aux périodes des Hilouloths, autant des groupes organisés, que des individuels, que de familles avec femmes, enfants et adultes, qui émettent le souhait d’être présent aux dates d’anniversaires de décès de ces saints. ............"
Suite................

Récit d'une Hiloula au Maroc - Rabbi David Ben Barroukh Cohen Azogh (ztl)

Retour à La Une de Logo Paperblog

A propos de l’auteur


Feujmaroc 3095 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte

Magazine