Magazine Internet

Rassemblement 2.0

Publié le 24 avril 2008 par Tony

Symbaloo est un service web disponible depuis juillet 2007 qui vous permettra d'avoir à votre disposition votre page de démarrage personnelle rien qu'à vous. S'il n'a pas le succès d'un Netvibes largement médiatisé sur le Net, il commence malgré tout à faire son bonhomme de chemin et on entend de parler de lui par-ci par-là, le tout avec de très bons retours. Blogaware ne déroge pas à la règle et vous offre sa vision à lui personnellement personnelle. Oui, c'est lourd comme phrase, mais on gagne un peu de place comme ça. Na.

Si l'on vous parle de page perso, vous pensez probablement à Netvibes, le N°1 en la matière, et pas à tort. Toutefois, ce dernier ne fait pas l'unanimité (en même temps, il y aura toujours des mécontents...) pour sa récente prise de direction "sociale"et son accessibilité pas forcément des plus évidentes pour les non-initiés. C'est ici le point fort de Symbaloo, au travers d'un système plutôt original qui vous donne par défaut accès à tous les services que nous sommes amenés à utiliser plus ou moins couramment sous la forme de petits carrés déplaçables à volonté autour d'un rectangle central qui affichera le contenu du service sélectionné. Chaque carré a sa propre couleur associée à une thématique pour un repérage plus aisé : par exemple, tout ce qui est associé au transport (météo, traffic, itinéraire, etc) sera affiché en bleu. Plutôt simple, encore fallait-il y penser, mais diablement efficace. Ce "bureau" comme le désigne Symbaloo pourra donc remplacer vos innombrables favoris sur votre navigateur tout en pouvant gérer le tout assez efficacement : remplacez la couleur, éditez le moteur rattaché à votre service (êtes-vous plutôt last.fm ou Deezer pour ce qui est de la musique en ligne ?) en un clic.

Evidemment, sans suivi de vos sites préférés, Symbaloo serait plutôt faiblard avec cet unique bureau, bien qu'extrêmement bien conçu. Rassurez-vous, plusieurs onglets donnent accès à d'autres pages personnelles, dont les "flux rss". Rien de révolutionnaire ici par contre, ajoutez les adresses de vos flux et configurez leur affichage (icône, couleur, position et même dimension) en gardant ou non les sites proposés par défaut. Si vous le désirez, vous pourrez aussi répartir vos flux en plusieurs onglets comme sur Netvibes ou iGoogle si jamais vous êtes du genre à posséder 3 000 favoris !

Ce n'est pas tout, Symbaloo a encore un atout dans sa manche ! L'onglet Actualités, bien qu'il ne plaira pas à tout le monde de par son excentricité, est malgré tout un moyen intéressant de partir à la recherche de nouvelles fraîches. L'actualité est en effet proposée sous forme d'images sur lesquelles vous lirez l'article rattaché en pointant la souris dessus. Le système est très séduisant, le visuel étant un bon moyen de capter l'attention sur ce qui nous intéresse directement et de trier efficacement l'information. Libre à vous ensuite d'afficher l'actualité via Yahoo, Le Monde ou même... Allociné pour les cinéphiles !

Si chaque module est personnalisable en terme de contenu et de contenant, on regrettera que Symbaloo en lui-même ne permette pas de changer par exemple ce fond noir un peu tristounet. Oui, c'est qu'on devient exigeant à force de tout nous apporter sur un plateau ! Qu'importe, le bilan de Symbaloo ne souffre d'aucun gros défaut et après bientôt un an d'existence affiche de belles promesses et une utilisabilité sans faille. L'essayer, ce n'est pas nécessairement l'adopter, car après tout c'est aussi une histoire de goût, mais force est de constater que ce service 2.0 a de gros, gros, gros (oui, 3 fois, ça a plus de poids) avantages !

PS : Pour ceux qui n'auraient pas compris le titre, Symbaloo signifie tout simplement "rassemblement" en grec.


Retour à La Une de Logo Paperblog

A propos de l’auteur


Tony 6 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte

Magazines