Magazine Santé

OBÉSITÉ : les CROYANCES sur ses causes influenceraient le poids – Psychol Sci.

Publié le 30 juin 2013 par Santelog @santelog

Une étude montre que les personnes qui considèrent que l’épidémie d’obésité est davantage liée à un manque d’activité physique, qu’à une consommation alimentaire excessive, ont un BMI plus élevé que celles qui placent le comportement alimentaire devant l’activité physique.

OBÉSITÉ : les CROYANCES sur ses causes influenceraient le poids – Psychol Sci.
Le manque d’activité physique et la consommation alimentaire excessive par rapport aux besoins sont indéniablement impliqués dans l’obésité, mais il est plus difficile de préciser la part de responsabilité de l’un et de l’autre: pour les uns, c’est avant tout l’alimentation, pour les autres, avant tout l’activité physique.

Des psychologues de l’Université de Michigan ont mené une étude sur les croyances relatives aux causes de l’obésité, et ce dans 5 pays sur 3 continents. Sans surprise, l’alimentation et l’activité physique sont les deux principales causes citées, loin devant la génétique. Toutefois, les chercheurs rapportent qu’il existe deux camps distincts, selon l’ordre d’importance des causes attribuées.

Les données montrent un profil comparable dans la perception entre 3 pays: la France, les États-Unis et la Corée du Nord. Plus particulièrement, les personnes qui placent l’alimentation au second plan dans les causes de l’obésité ont tendance à peser plus lourd que celles citant l’alimentation comme facteur principal. Les données au Canada montrent que celles qui placent l’activité physique avant l’alimentation mangent plus de chocolat que celles citant d’abord l’alimentation.

Ces observations restent valables après corrections pour différents facteurs connus pour être associés au BMI, comme le niveau socio-économique, l’âge, l’éducation,… Les auteurs concluent que les croyances sur les causes de l’obésité peuvent avoir une influence sur le comportement alimentaire, et qu’ils peuvent être un facteur à prendre en considération dans les études sur le sujet.

OBÉSITÉ : les CROYANCES sur ses causes influenceraient le poids – Psychol Sci.

Référence : McFerran B., Mukhopadhyay A., Psychol Sci., 2013 Jun 5

Source : Food in action, Nicolas Guggenbühl, diététicien-nutritionniste

OBÉSITÉ : les CROYANCES sur ses causes influenceraient le poids – Psychol Sci.
Accédez aux dernières actualités sur l’obésité

Accédez aux dossiers parus dans Santé log Petite Enfance (pour cela vous devez être inscrit et vous identifier) :

  • Obésité de l’enfant
  • Troubles du comportement alimentaire

Vous pourriez être intéressé par :

Retour à La Une de Logo Paperblog

Ces articles peuvent vous intéresser :

A propos de l’auteur


Santelog 70604 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte

Magazine