Magazine Décoration

Fausse idée n°1 : toutes les peintures se ressemblent.

Par Sandrine Audras @SandrineAudras

peinture  3Bien sûr que ce n’est pas le cas !

On s’en doute un peu, que toutes les peintures ne sont pas les mêmes.
Mais qu’est ce qui différencie la "haute qualité" de la "basse qualité" en peinture… ?

Même si les emballages sont de plus en plus descriptifs, ce n’est pas pour autant que nous sommes de fins chimistes.

Un beau rendu, une couleur profonde et pérenne dépendent des faits ci dessous.

Et oui, en fait c’est comme en cuisine: le résultat dépend de la recette, des quantités et du savoir faire, bien sûr.

*
Petite visite guidée  avec au menu:  RecettesProportionsRésultatsConclusion !

*

Tout est dans la recette …

Pour faire simple, il faut savoir qu’il y a 5 ingrédients principaux et incontournables dans une peinture (cela peut aller jusqu’à 50…).

La qualité de chacun peut varier selon les marques, de même que les quantités utilisées :

*

 1- La résine

C’est la résine qui structure le film de peinture en liant les particules de pigments. Elle assure la cohésion entre tous les composants pour que le film de peinture soit uniforme.
Une mauvaise qualité de résine par exemple peut affecter à différents niveaux les performances d’une peinture: problème d’adhésion au support, problème de dureté et de durabilité.

*

 2- Les pigments

Les pigments apportent la couleur, surtout s’ils sont combiné avec du dioxyde de titane (Ti02) de qualité. En effet, ce composant a un indice de réfraction extrêmement fort.
Les alternatives bon marché au Ti02 ne peuvent rivaliser en terme d’opacité, ou de blancheur (dans le cas du fameux Blanc de Titane).
Des pigments de bonne qualités et un bon apport de Ti02… voila ce qui donne de la force aux couleurs.

*

3- Les charges

Ce sont elles  qui donnent du corps, de la matière à la peinture et  amènent la matité, la résistance et la durabilité.
Selon que l’on utilise du kaolin (haut de gamme), de la craie ou de la silice, les propriétés ne seront pas les mêmes.
L’utilisation de charges peu onéreuses en grande quantité et un apport en Ti02 moindre a des conséquences sur la qualité de la peinture – aspect farinant par exemple.

*

4- Le solvant (eau) 

C’est l’eau qui sert surtout de solvant dans un nombre croissant de peintures, et les performances en durabilité et résistance sont tout à fait comparables.
En fait, les solvants ont un rôle temporaire: ils servent à dissoudre les différents constituants de la peinture (résines, liants, pigments, produits de charge, additifs etc.) et à favoriser leur bon étalement sous le pinceau.

A+ peinture
Ils ne réagissent pas chimiquement avec ces composants: leur rôle est justement de s’évaporer pour leur permettre de se combiner et de sécher.

Quand une finition est diluée à l’eau, c’est mieux pour vous et la planète !
Le tout sans compromis sur la qualité.

*

5- Les additifs

Leur rôle est principalement d’optimiser la fabrication et l’application: agents "anti-mousse" pour éviter les bulles d’air, épaississants pour une meilleure viscosité, siccatifs pour démarrer le processus de séchage, ect.

*

Et dans les proportions !

Une fois les ingrédients choisis et réunis, c’est clairement leur dosage qui fera la différence:

♠ Une trop grande quantité d’eau dans une peinture engendre l’application d’un film de peinture plus fin.

Une peinture haute qualité contiendra plus du double de résine… et aura le double de durabilité.

♠ Les marques de peinture basse qualité ont tendance à augmenter le volume des matières de charge de basse qualité pour réduire leur coût de production. La qualité et la durabilité de la peinture en pâtit.

L’apport en pigments de qualité et de Ti02 supérieur d’une peinture haute qualité améliorent l’opacité et le rendement.

Là aussi la quantité d’additifs est supérieure dans une peinture haute qualité, ce qui assure une application facile et l’efficacité de certaines propriétés.

*

Haut de gamme vs bas de gamme

*

*

*

Et le résultat n’est pas le même.

*

En fonction des choix de chaque fabricants quant aux "ingrédients", leur qualité et à leurs proportions, le résultat variera tant sur le rendu que sur la pérennité de la peinture. Tout cela dépendant de la manière dont la lumière réagit à son contact.
*

schéma basse qualité
Schéma représentant la structure d’un film de peinture standard.

*

Les pigments mélangés à une quantité importante de matières de charge de basse qualité vont se positionner uniquement à la surface du film.

*
Conséquences:
- la couleur a de grande chance de passer plus rapidement
- la couleur parait superficielle, sans profondeur.

*

*

*

*

schéma haute qualité
Schéma représentant la structure d’un film de peinture haute qualité

*

Les pigments sont alliés à du dioxyde de titane mélangés à une résine riche.

*
Conséquence:
- la lumière pénètre le film, rebondit sur les particules de pigments pour se réfléchir dans toutes les directions

*

*

Pour conclure…

*

C’est vraiment comme en cuisine: le résultat dépend de la qualité des ingrédients et des quantités.
Les disparités sont importantes entre les différentes marques – tout comme les coûts d’ailleurs –  parce que c’est la formulation d’une peinture qui va définir sa performance et sa qualité. Et toutes ne font pas les mêmes choix.

*

Cela peut être un détail dans le cadre du si célèbre "coup de propre" que l’on souhaite faire avant de relouer un appartement par exemple.
En revanche, dans le cadre d’un projet de décoration, où l’aspect autant que la couleur [et sa profondeur !] ont de l’importance …

[Sourire]

Et si vous vous demandez quel est mon choix : cliquez là

pinceaux

*

Articles Liés

[Dossier Spécial Déco et Préjugés]: Toute la vérité sur la Peinture !

*


Retour à La Une de Logo Paperblog

A propos de l’auteur


Sandrine Audras 34 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte